PROGRAMME DE LA COUPE DU MONDE 2018 EN RUSSIE

STADE FICHT, SOTCHI

23 juin 2018, 18:00

ROSTOV ARENA, ROSTOV-SUR-LE-DON

23 juin 2018, 15:00

STADE DU SPARTAK, MOSCOU

23 juin 2018, 12:00

STADE DE NIJNI-NOVGOROD, NIJNI-NOVGOROD

24 juin 2018, 12:00

IEKATERINBOURG ARENA, IEKATERINBOURG

24 juin 2018, 17:00

KAZAN ARENA, KAZAN

24 juin 2018, 18:00

Annonces
» » » » » » Au-delà de l’audience entre Macky Sall et...

Au-delà de l’audience entre Macky Sall et les étudiants de l’Ugb de Saint-Louis…

Une délégation des étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-louis (Ugb) a été été reçue mardi  par le président de la République, suite à la mort par balle de Fallou Sène, le 15 mai dernier. Une audience qui a fait grincer des dents au sein de la Coordination des étudiants du Sénégal absente à l’audience.

Mais, l’essentiel est que les deux parties se sont parlé. Et que le président de la République a certainement pris des mesures pratiques. Lesquelles mesures apporteront certainement une bouffée d’oxygène dans le secteur.

Ces initiatives de refréner les ardeurs, de tranquilliser les esprits sont salutaires à plus d’un titre. Après le limogeage du recteur et du directeur du Crous, cette audience s’inscrit dans cette dynamique de recherche de solutions à la récurrente crise des universités sénégalaises, à la paix sociale etc. Le retour salutaire en classe des enseignants du primaire et du secondaire entre dans cet état d’esprit.

C’est à la base estudiantine d’apprécier les propositions du président de la République. Qui posé, somme toute, des actes forts. Qui a réarmé moralement les étudiants. Des actes qui appellent aussi à la réconciliation, à la lecture d’une autre page. Pour se retrouver autour de l’essentiel. 

Même si les tutelles, Serigne Mbaye Thiam pour l’Education nationale et Mary Teuw Niane pour l’Enseignement supérieur, ont été mis sur le carreau. Mais que voulez-vous, pour ces deux cas, le point de non-retour a été atteint dans les domaines respectifs.

Maintenant, faudrait-il aller au-delà de ces mesures pratiques pour un dégel des relations entre le chef de l’Etat et le monde universitaire. Pourquoi pas tenir la rentrée solennelle ou académique des universités à l’Ugb en lieu et place de l’Ucad comme précédemment annoncée par le chef de l’Etat au Palais, lors de la fête du 1 mai…

En tout cas, cela sera une bonne occasion pour le président Sall d’instaurer un moment de dialogue entre le président et toute la composante de l’université (corps enseignant, corps étudiant, corps administratif), selon Malick Fall, secrétaire général du Saes. 

En attendant, que toutes les parties aillent jusqu’au bout afin que lumière soit faite sur cette mort tragique de Fallou Sène et sur cet audit des bourses des étudiants, sur l’application des assises de l’enseignement supérieur…

Annonces

4 commentaires

  • sidiki diouf
    23 mai 2018 9 h 21 min

    Les etudiants doivent reprendre les cours et arrêtez le folkhlore.
    Trop aussi c’est trop.Lou eupeu ,tourou

  • Faillite
    23 mai 2018 9 h 35 min

    Hélas les caisses de l’état sont vides. ils ont tout fait pour le masquer: super croissance annoncée, la signature de l’état crédible…. mais la pauvreté ne peut pas se cacher longtemps, le manque d’eau criard depuis quelques semaines, la population qui se balladent avec des bidons vides dans la capitale de » l’émergence » pourtant entourée d’eau, en dit long. Ils ont dillapidé notre budget par leurs dépenses politiques en vue de 2019: Ter, Diamniadio Arena, Haut conseils..et train de vie royal du gouvernement. Senegalais soyons courageux les temps durs arrivent..

  • Ibrahima Fall
    23 mai 2018 9 h 49 min

    Faillite abeau parler le senegal est indivisible votre seul penser sest bruler ce pays mais do thi mouthiou del wakh lou bath domou dioulit dey niaw waye dou tékhélé

  • Fall
    23 mai 2018 11 h 12 min

    Tout est amené loin de Dakar car Macky sait qu’il va voler les élections. Pour fuire le soulèvement du peuple, il a tout éloigné à Diamniadio. C’est l’unique raison : Mettre hors de portée le palais et les ministres des sénégalais. Il faut se débarrasser de Macky pendant qu’il est temps.
    En cas de manifestation monstre, il bloque les bus, l’autoroute et je ne parle même pas du TER.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez nos applications mobiles et restez informé ! Téléchargez notre application Android Téléchargez notre application iPhone