Avc et crise cardiaque : « L’alerte du cardiologue, Pr Abdoulaye Kane,

Il est temps d’ouvrir les yeux sur la pandémie des maladies modernes au Sénégal. Avc et crises cardiaques sont devenus des serial killers.

Annonces

Le président de la Société sénégalaise de cardiologie (Sosecar), Pr Abdoulaye Kane, lance l’alerte dans les colonnes de Vox Populi : « 2 millions de Sénégalais risquent un Avc ou une crise cardiaque. »

Au Sénégal, la mortalité liée aux maladies non transmissibles, selon la dernière évaluation de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), est estimée à 41%. Les maladies non transmissibles majeures, dont l’hypertension artérielle, sont responsables de 80% de la mortalité prématurée, c’est-à-dire les décès survenant entre 40 et 70 ans », avait souligné Dr Sidibé, lors de la Journée mondiale de l’hypertension artérielle.

Au Sénégal, « la prévalence de l’hypertension artérielle est estimée à 29,8% chez les personnes de 18 à 69 ans, selon l’enquête Steps, réalisée en 2015 ».

Un commentaire

Donnez votre opinion sur le sujet !
mr mbaye

L’etat doit exiger des defibrilateur ds toutes les pharmacies , les ERP etablissement recevant public ( colleges lycees stades arene marches supermarches mairies ….) je suis pret personnellement a donne des cours gratuitement de premier secours ds les ecoles colleges et lycees car des etudes ont demontre que une personne sur deux dans le monde a vu ou verra qqu’un qui est ou qui sera victime d’un avc

Publier un commentaire