Annonces
publicité
Annonces
» » » » » » Affaire Cheikh Gadiaga: Le ministre Amadou Ba et...

Affaire Cheikh Gadiaga: Le ministre Amadou Ba et Gaston Mbengue annoncés à la Section de recherche…

Le ministre des Finances et Gaston Mbengue annoncés, aujourd’hui, à la Section de recherche renseigne le journal « l’Observateur ». Cela fait suite après le passage, durant le week-end, de toutes les victimes de Cheikh Gadiaga. Le colonel Issa Niang des douanes, Mamour Diallo Directeur des domaines, Cheikh Ba Dg des impôts et domaines, ont fait leurs déposition durant le week-end, selon toujours nos confrères.

Les premiers éléments de l’enquête révèlent que Cheikh Gadiaga agissait avec la complicité de certaines personnes tapies dans l’ombre et qui réglaient des comptes par procuration. Une volonté manifeste de nuire, si l’on en croit le statut de victime du propriétaire du site « senegalinfos » et Cie. Le Directeur général des Aéroports du Sénégal, Pape Maël Diop, a été entendu en premier, juste après le dépôt de sa plainte.

Et selon des sources de nos confrères, proches des victimes, l’affaire tourne autour de leurs relations avec Cheikh Mbacké Gadiaga et toutes ont précisé n’avoir jamais rencontré le mis en cause. Toutefois, elle ont déclaré avoir reçu des coups de fil du promoteur Gaston Mbengue, chaque fois que « senegalinfos » publiait un article injurieux contre eux.

« Le garçon est incorrecte, mais je vais le raisonner« , leur disaient le promoteur de lutte, au bout du fil. Et seul le Dg des aéroports a dit n’avoir pas reçu d’appel de la part de Gaston, après les écrits de Cheikh Gadiaga. Ce mardi, les mêmes sources de révéler que le ministre de l’économie et des finances, Amadou Ba, est annoncé à la Section de recherche de la gendarmerie de Colobane pour faire sa déposition. Sauf changement de dernière minute.

L’argentier de l’Etat qui a eu à échanger avec Cheikh Gadiaga, via Gaston Mbengue, élucidera beaucoup de choses sur le rôle du promoteur de lutte et le contenu de ses échanges avec le propriétaire du site. Ainsi, est-il que si Cheikh Gadiaga vend la mèche, des têtes vont tomber à des niveaux insoupçonnés. Des personnes tapies dans l’ombre de l’administration douanière et des transitaires sont indexés comme ayant commandité des articles.

 

Annonces

5 commentaires

  • Emo
    26 décembre 2017 11 h 28 min

    Où va le Sénégal chaque jour que Dieu fait c’est des nouvelles accusations on ne sait même pas qui fait quoi

  • focus
    26 décembre 2017 12 h 24 min

    Gaston mbeng cii la book mais dou moudj feen soyons raisonnable lou takh mouy woo niep di arranger pour lana?cii la book jusqu au coup Gaston mbeng

  • Liberté Égalité Fraternité
    26 décembre 2017 12 h 58 min

    Pendant que des honnêtes citoyens travaillent et payent leurs impôts à la source, des malfrats gagnent de l’argent sans coup férir. Tous ceux qui seront impliqués doivent être arrêtés. Imaginons que noys ayions l’arme nucléaire et que ces salopards actionnent leurs manoeuvres de lâches sur les responsables au sommet de l’état ? Vive la SR de la Gendarmerie nationale

  • Lejoker
    26 décembre 2017 19 h 28 min

    Celui qui n’a rien à se reprocher ne soudoie pas son maître chanteur.Il porte plainte.

  • L'affaire Cheikh Gadiaga prend une nouvelle tournure
    22 mars 2018 8 h 38 min

    […] En effet, Cheikh Gadiaga  avait usé les mêmes techniques pour attaquer  l’homme d’affaire Abdoulaye Sylla en utilisant des accusations  infondées. […]

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *