500  mille F Cfa casqué chaque jour à «Massalikoul Jinaan» pour  le «Ndogou»

A l’heure de la coupure du jeûne communément  appelée le «Ndogou», la Grande Mosquée mouride «Massalikoul Jinaan», sise au quartier Bopp, Dakar ne désemplit pas. Elle est constamment courue par  des  fidèles jeûneurs (toutes confrérie confondues) pour sacrifier à ce rituel quotidien lié au mois saint du Ramadan. Ici on ne lésine pas sur les moyens pour  assouvir la faim et étancher la soif des jeûneurs.

En cette période de Ramadan à « Massalikoul Jinaan», casque entre quatre cents mille (400.000) et cinq-cents mille (500.000) F CFA,  quotidiennement. A cela s’ajoute la contribution de bonnes volontés.

«Cette opération de «Ndogou», nous l’organisons, ici, depuis 4 ans. Nous prenons entièrement en charge 700 à 1000 personnes par jour. Nous cuisons 100 kg de riz, 30 kg de viande, 700  à 800 petits pains, 3 marmites de café Touba, 1 marmite de lait, 1 marmite de «quinquéliba», une centaine de sachets de beignets, 40 kg de sucre, 10 pots de beurre et 2 pots de chocolats grand format et 15 kg de dattes sans compter les rafraîchissements’ eau, bissap, boisson, etc.)», a fait savoir  Abdou Khadre Fall, lieutenant du représentant du Khalife  général des Mourides, Mbackyou Faye.

«Ici, à la mosquée «Massalikoul Jinaan», poursuit-il, nous accueillons tous les musulmans. Nous donnons à manger sans aucune contingence religieuse ou confrérique  les passagers,  les automobilistes. Toutes ces dépenses comprises entre 400 à 500 mille  F Ccfa  restent entièrement prises en charge par le représentant du Khalife général des mourides à Dakar, Ahmadou Mbackyou Faye. Il y a aussi de bonnes volontés qui viennent l’appuyer en vivres ou en espèces sonnantes et trébuchantes  pour mieux conduire cette opération. Et nous pouvons citer Serigne Saliou Fall Ibn Serigne Modou Moustapha Fall Ibn  Mame Cheikh Ibra  Fall

Le Secrétaire Permanent de «Massalikoul Jinaan» de revenir sur la spiritualité de l’organisation du «Ndogou».  «Ici, il y a aussi une parfaite organisation sur le plan spirituel. Il y a une série de conférences sur les écrits du Cheikh Ahmadou Bamba animées tour à tour par Serigne Khadim Ndiaye «Tassaouf», Imam Cheikhouna Lo et Imam Cheikh Gueye. 3 «Kamils» (Saint Livre) sont lus par jour par le «Daaray Kamil» de «Massalikoul Jinaan» plus des déclamations de Xassaides de Serigne Touba.»

12 COMMENTAIRES
  • fikk tiff

    kenn dou Khadimou Rassoul dieureudief Serigne Touba.

  • laye

    sasou nek merci s touba

  • adiya

    Li.dey.lobakh.la.mem.touba.besbonek.lo.ap.1000000.ce.diomaye.touba.por.ndogo.kehwal.rek

  • perso

    trop bien yalla ton meune meune dji. si déf rék té yalla takh. dieureudieuf.

  • pape

    dieuredieuf serigne touba merci mbackiyou faye

  • Anonyme

    Li Lou Bakhla way Diaroul Df Ci INTERNET bi Ndakh Serigne Touba Rk Motakh Nioukoye Df Dieuradieuf Serigne Touba Khadim Rassoull

  • thug life

    serigne touba rek walahi

  • thia

    diadieuf lignouy diot diko dello si new gui doler yala mi yore faye yala na yala diokhat gnikoy diokher lou eup lignou diokher si barke yonenti bi SAW aminn

  • Dikha

    Alhamdoulilah yalla khewal yi yokou waner bi bakhena dafay takh ki don def lou bakh khepeko.dieureudieuf serigne touba

  • abg

    sante rek

  • alpha mamadou duallo

    macha alah

  • Nalla MBAYE

    Serigne Touba khadim rassoul amoul morom!!!

Publiez un commentaire