Seydi  Gassama: « Les propos tenus par Massaly ne pouvaient représenter des injures publiques »

L’arrestation, la garde-à-vue et le déferrement du jeune libéral, Mamadou Lamine Massaly, ne sont pas du goût du président de la section sénégalaise d’Amnesty international,

Pour Seydi Gassama, « il y a un abus de pouvoir et cet acte prouve nettement que la justice a été instrumentalisée pour liquider des adversaires politiques ».

« Les propos tenus par Massaly ne pouvaient représenter en aucun cas des injures publiques. Si Massaly avait été envoyé en prison, il allait devenir un prisonnier politique pour l’Apr au pouvoir », précisera M. Gassama sur la rfm.

Mamadou Lamine Massaly a été libéré, ce mardi après-midi, après sa garde-à-vue et son face-à-face avec le procureur. Il avait traité de « prostituée politique » Aminata Tall.

7 COMMENTAIRES
  • Dieng

    Il n’a rien di de ma faut dire les choses tel kel . El est pire q ça

  • jupg

    Gassama cesse de faire la politique. si on t’avait adressé ces paroles ça n’allait pas te plaire.

  • gambel

    regarder moi ce corrompu comment des gens comme ce type puissent dirriger une instance aussi importante

  • nation alitee

    m. gassama si 1 jour on traite ta maman aime de…. pensez y

  • PBADJI

    deux ou tu n’a qu’à créer un partie c’est mieux par ce que ton organisation la ne défend que les milliardaire de PDS

  • d

    Est ce que ce faux défenseur des droits de l’homme peut nous donner son avis sur les insultes de Wade.

  • Talla gueye

    Non ce mec gagnerait bcp à se taire si on continue à écouter ces gens les politiques continueront à piller nos maigres ressources bien sur leur organisation est financée par des puissances occultes

Publiez un commentaire