PUBLICITÉ
meurtres3 - Violence sanguinaire : Adha interpelle l'Etat et la justice...

Violence sanguinaire : Adha interpelle l’Etat et la justice…

Action pour les Droits Humains et l’Amitié (Adha) exprime sa vive préoccupation et son indignation face à la série d’agressions, enlèvements et meurtres au Sénégal.

Et cette recrudescence d’actes ignobles, renseigne l’Ong Adha, se fait par des individus mal intentionnés sur des personnes vulnérables que sont les enfants et les femmes.

Il se pose dès lors, un véritable problème de sécurité des personnes, dont les autorités compétentes sont les premiers garants.
Adha recommande vivement à l’autorité judiciaire d’ouvrir une grande enquête et de tout mettre en œuvre pour que les auteurs de ces actes odieux, soient sévèrement sanctionnés. Et à l’Etat, il demande de prendre toutes ses responsabilités en mettant en place une stratégie rigoureuse et efficiente afin de contrer cette violence intolérable, qui n’honore pas le Sénégal, terre de téranga et de paix.

Pour rappel, un petit-fils de Serigne Fallou Mbacké, perdu de vue à Touba depuis février dernier, une petite fille de Mame Abdou Aziz Sy Dabakh, idem, il y a quelques jours à Tivaouane, Coumba Yade 18 ans lâchement tuée à Hersent Thiès et Binta Camara qui aurait subi le même sort à Saré Nguilele Tambacounda, une femme retrouvée violée et assassinée à Ouakam, un homme qui aurait disparu mystérieusement, le jour de son mariage à Keur Massar…

Adha Meurtres
whatsapp 108
Annonces

(37) commentaires

Moussa Faye

Letat dou deff dara gnoye rey

Cheikh Gaye

Soyons tous unis .les criminels n’aurons plus de place dans nôtre. Société

Fhsj Hdjjjd

Ici au Maroc la police circule n’importe quel moment pour la sécurité des gens mais malheureusement avec cette système au Sénégal rien ne changera

Bon Voisin

Pourquoi le mutisme de l état?

    Georges

    Pourquoi l’État ne parle pas ?

Justice Pour Tous

Senego coumba Yade c pas à tivaouane c’est à thiès

    Senegalais

    Justice pour tous faut bien lire l’article stp

Ndiaye

Merci pour le pertinent article, en réalité l’État doit prendre ses responsabilités

Juriste

Senego ADHA est au féminin Elle au lieu de Il . Appart ça c’est un bon article, félicitations.

Aminata Diagne

C’est vraiment inadmissible.
Nous ne nous sentons plus en sécurité

Henry

Faut-il faire revenir la peine de mort?

Zeuss

En tout cas au lieu de parler de dialogue, de politique, il y a une urgence

Ndiagua

Les journalistes ont un rôle à jouer, sa société civile aussi

Patriote

Le chômage des jeunes, l’insécurité voici les priorités malheureusement on ne parle que de politique matin midi soir

Satou

They Yallah cette barbarie!

Sangue

Chaque 4 Avril, on nous 1 arsenal qui sert à décorer

Zales

Doyna waar

Ndiaye

En tout cas métina lolou et l’État doit se prononcer

Kane

On est au Sénégal ou en RDC?

Jean-Pierre

La presse ne doit pas se presser, il faut vérifier les informations avant de publier dans les autres articles les noms des meurtriers

Dianké

En tout cas il faut des mesures fortes pour stopper cette violence

Dione

Al Hamdoulilah le petit fils de Mame Abdou Aziz a été retrouvé

Omar

Il faut fusionner la police et la gendarmerie

Kaye

Le chômage, l’insécurité et la migration voilà les défis comme je l’avais lu dans un communiqué de l’ADHA

    Wagué

    Triste réalité

Laye

Malheureusement nous en sommes là

Senegalais

Merci pour la sensibilisation

Sall

C’est vraiment trite

Omar Diassy

Si vous pouvez parler des cas des Paris foot et les diakarta aussi

Juriste

100 ans à vie , voilà ce que mérite l’auteur de cet acte

Dia

Nagnou appliqué peine de mort way

Ndiagua

Chaque semaine un cas, doyna warr

Juriste

Le Sénégal a signé et ratifié des conversations et ce serait un recul de faire revenir la peine de mort

Omar Diassy

Il y a d’autres alternatives que de parler de peine de mort

Sagna

Il faut trouver des solutions concrètes au lieu de tout le temps faire des marches qui n’aboutissent à rien

Boubacar Ndiaye

NE VOUS FATIGUEZ PAS, LE SÉNÉGAL FAIT PARTIE DES SES PAYS GOORJIGUÉNES DIRIGÉS PAR L’OCCIDENT, PAS AGRÉABLE À ENTENDRE MAIS LE SÉNÉGAL N’A JAMAIS EU SA SOUVERAINETÉ ET NE L’AURA JAMAIS, L’OCCIDENT ET LES GRANDES LOGES NOUS TIENNENT PAR NOS COUILLES ET NOS DIRIGEANTS (MARTATOU TOUBAB) ONT TROP D’INTÉRÊT EN JEU POUR LEUR FAIRE FACE.

Soda Sagna

Thiey Senegal ????

Publier un commentaire