vidéo – Pourquoi le Ghana n’a plus besoin de l’argent du Fmi?

Le  Ghana, à la différence des autres pays Africains notamment le Sénégal, affirme pouvoir s’en passer  des crédits du Fond Monétaire International (FMI). C’est leur président Nana Akufo-Addo qui en a fait l’annonce.

Le président du Ghana a décidé tout simplement de ne pas bénéficié du renouvellement du programme de la Fmi car selon lui, « leur reprise économique est largement suffisant pour financer leur budget ». Il pense donc que la croissance de son pays le permet désormais. Et travaillera jusqu’à ce que cette situation perdure.

Le Sénégal y parviendra-t-il un jour? À vous d’en juger en commentaires.

Cette vidéo vous en dit plus! Regardez!

(18) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Lou

Khana bou sath diekhe

Boy thiocé

I respect this president…
God bless

fallaye

Yalla nagnou Yalla mau president bou amm diomm,bou beugue Sénegal.

Fatou Dio

Nous axons plus d potentialites q le Ghana mais notre president est plus lache en Afrique.

Ousseynou Diagne

L’Afrique commence à avoir ces
présidents , c’est-à-dire des personnes qui aiment leur continent. Le président du Sénégal qui nait après l’indépendance, reste toujours européen. Le Rwanda, le Ghana etc…. sont des pays de référence. Le Sénégal se bouscule aux portes du FMI . C’est d’hommage pour le Sénégal

youre

Il y a que Sonko qui peut avoir ce résultat In sha Allah

Beugue Sama rew

Tout les États anglophones s’en sortent Ghana, Nigeria , Afrique du Sud c’est ce qu’à compris Kagame et Sonko a cette même vision à nous de choisir

lamine

En tout cas il est d’ouvrir les yeux chers compatriotes

lamine

Il est temps de changer nos dirigents classiques.vive la jeunesse

Tiana

le Ghana a un président qu’il faut

Talla

Avec la corrupción que nous vivons actuellement le senegal n »y parviendra jamais

diene oumar

C’est vraiment dommage Le Sénégal va suivre avec Sonko comme Président

CheySenegal

LOU BRAVO. Tu as tout dit. SATHIE DOU DIEEKH DEE. SENEGAL MEUNE NA KO DIOKH BENENE TOUR : RANDALAND, TODIEE REKK DETOURNER REKK. DOU DEEM MOUKK

Bandam

Il nous faut un président comme Nana Akufo-Addo. C’est Ousmane Sonko

Seydou Coulibaly

Avec ses voleurs de première classe qui nous dirigent jamais qu’ on arrive à ce stade du Ghana

René Diagne

Ne confondez pas vitesse et precipitation.dans le fonds on peut avoir raison mais la forme et tout aussi importante surtout pour les pays francophones au contraire des pays anglophones.cela ne veut point dire qu il ne faille pas lutter mais le commentsurtout
Borome yatte dou khekh ak borom fètale.sinon en le faisant faudrait bien bien voir le comment.

Publier un commentaire