PUBLICITÉ

Vidéo: Du Ngoyane dur à résister, Khady Mboup explose le studio de i radio, Dj boubs and Co soûlés

100% sénégalais, le “ngoyane” est une musique portant le nom de son village de naissance, Ngoyane, dans la région du Sine Saloum. Il est fait par les tambours sabars, les calebasse, le xalam, le tama et les voix. Selon les anciens, il daterait au moins du XV° siècle, suite aux chants des griots du village de Ngoyane, en l’honneur du roi du Rip.

Le ngoyane est d’abord popularisé par Saloum Dieng puis divers artistes et groupes, dont la Troupe Ngoyane de Médina Sabakh fondée par Sakou Dieng et Birame Lobé Ndiaye ou encore Say Bassi Dieng…

Khady Mboup, elle même, chanteuse célèbre du Saloum était l’invitée de Dj Boubs dans l’émission « Xorom-si cin » sur Iradio. Occasion pour laquelle, l’animateur et ses accompagnants ont profité pour savourer les belles mélodies et le rythme endiablé du Ngoyane.

Regardez!

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces

(3) commentaires

Donnez votre opinion sur le sujet !
Papis

Mashalah lika nèkh waay.

Maty Deme

Masha Allah ngoyane daniou meune liniouye déf yalna yallah laf thiat

Mody

Permettez moi de rectifier svp: Pour vous dire qu’aucun village du Sine ou du Saloum ne porte le nom de Ngoyane. Le Ngoyane est plutôt situationnel. C’est la rencontre d’artistes usant de la voix, du xalam et de la calebasse ou tam-tam pour certains. Il vient principalement du Laghem, du Rip et du Sabakh.

Publier un commentaire