BRVM-10 160,06 -0,76 BRVM-C 169,69 -0,32 Dernière mise à jour : Vendredi, 14 décembre, 2018 - 22:45

BOA SN

5,88

SONATEL

-0,26

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 25° cloudy-day
Annonces

Vidéo – Aissata Seck : « comment je me suis battue pour la naturalisation des 28 tirailleurs sénégalais à l’Elysée »

Aissata Seck avait lancé une pétition en faveur des tirailleurs sénégalais. L’adjointe au maire de Bondy en France ne s’attendait pas à un tel succès. Mais elle estime que « la dette ne sera jamais payée ». En Avril 2017, le président de la République française d’alors, François Hollande, avait naturalisé vingt-huit tirailleurs sénégalais. Ils ont entre 78 et 90 ans et ont combattu dans les rangs de l’armée française pendant la Seconde guerre mondiale, en Indochine ou en Algérie. Plus de cinquante ans après, ils n’étaient toujours pas citoyens français.

Abonnez-vous pour regarder plus de vidéos
Annonces
Annonces

2 commentaires

  1. S’il faut se battre pour que les tirailleurs deviennent français il y’a problème alors la France n’est pas un pays reconnaissant

  2. C’EST DÉJÀ BIEN ET TOUT LE MÉRITE TE REVIENT . MAIS ON NE PEUT TOUJOURS PAS COMPRENDRE, AU MOMENT OÙ L’ON PARLE DE DROITS DE L’HOMME, LA FRANCE EN TÊTE, LES TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS OU LEUR DESCENDANTS NE PEUVENT BÉNÉFICIER DES MEMES TRAITEMENT SALARIALE QUE LEURS FRÈRES DE GUERRE FRANÇAIS.
    ET LE  » CAMP DE THIAROYE  » , POURQUOI EST-IL ENCORE TABOU ? POURQUOI AUCUN DE NOS CHEF D’ÉTAT N’OSE RÉCLAMER QU’ON ÉRIGE CETTE BARBARIE EN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ ? DE QUOI ONT-ILS PEUR ?

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *