BRVM-10 171,14 -1,48 BRVM-C 179,16 -0,87 Dernière mise à jour : Mardi, 23 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

0,00

SONATEL

-2,54

TOTAL SN

0,38
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 27° clear-night
Annonces

Transhumance maire des P A: Thierno Bocoum savonne Moussa Sy et dit à Macky Sall ses vérités…

Macky Sall, Moussa Sy, populations parcelles, Thierno Bocoum

Le président Thierno Bocoum s’est rendu ce dimanche 7 octobre à Touba. Où il a eu le plaisir d’être reçu par le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, qui a formulé des prières pour sa modeste personne et pour le Sénégal.
Le président de Alliance pour les intérêts de la République (Agir) a été également reçu par le guide religieux, Serigne Moussa Nawel avec qui il entretient des relations particulières. Cela a été l’occasion pour le Président Thierno Bocoum de lui présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de sa chère maman, Sokhna Mame Faty Diakhaté.
En marge de ces visites, le candidat à la Présidentielle de 2019 et conseiller municipal aux Parcelles Assainies, sur Senego, s’est prononcé sur la transhumance du maire Moussa Sy. Non sans apostropher le président Sall pour cet achat de conscience…

«Moussa Sy a le droit de soutenir qui il veut. Nous nous sommes adressé au président Macky Sall pour lui dire que les populations Parcelloises ne sont pas à vendre et qu’elles n’appartiennent à personne», tient-il d’emblée à recadrer le président Macky Sall.

Concernant Moussa Sy, le président de Agir estime que «le maire des Parcelles Assainies a trahi le vote des Parcellois. Il a trahi la confiance des Parcellois. Il cherche aujourd’hui à détourner ce vote au profit de Macky Sall que nous avons combattu ensemble au profit de Amadou Bâ que nous avons combattu ensemble. On ne peut pas comprendre qu’on travaille ensemble pour faire en sorte que Khalifa Sall soit maire de Dakar. Parce qu’il fallait gagner dans les communes pour pouvoir le porter à la tête de la mairie. C’était ça l’objectif, c’est dans ce cadre qu’il a été élu»

A en croire M. Bocoum, “on ne peut pas comprendre, arrivé à ce niveau, où Khalifa Sall est dans des difficultés où il y a une volonté manifeste du pouvoir de l’écraser, de le tuer politiquement, de tout faire pour qu’il ne soit pas candidat qu’il puisse décider d’aller soutenir Macky Sall, d’aller soutenir Amadou Bâ. C’est inacceptable”.

D’après le président de Agir, «ce que Moussa Sy a fait, ce n’est pas simplement un préjudice contre sa personne et son entourage, parce que je connais beaucoup de personnes de son entourage qui sont extrêmement gênées, mais il porte également préjudice à toute la classe politique, à tous ceux qui appellent au retour des valeurs, des principes de l’éthique en politique”.

En dernier instance, Thierno Bocoum et Cie disent «continuer ce combat en dénonçant ces genres de comportement. Nous ne pouvons pas être dans la compromission…»

Annonces
Annonces

12 commentaires

  • lodia
    8 octobre 2018 8 h 36 min

    Senego arrêtez de bloquer mes commentaires. Vous travaillez pour l’opposition

  • lodia
    8 octobre 2018 8 h 37 min

    Thierno Bocoum est traître il a trahit aussi idrissa seck donc pas de leçons de morale a donner à Moussa Sy parce que doussa morom

  • commandos invisible
    8 octobre 2018 8 h 50 min

    Si un membre de mouvance présidentielle te soutien ne l’accepte pas déeeeee si non tu seras traitre comme Moussa sy

  • pape
    8 octobre 2018 8 h 52 min

    Non pas du tt mais vous ne pouvez pas travailler notre cher parceque ya k des faux types.maquis dégage un pays comme le Sénégal ne mérite pas ça allez o diable

  • Boubacar Mane
    8 octobre 2018 8 h 57 min

    S’il veulent chercher le buzz pas com ça tu as trahi idy

  • weuz
    8 octobre 2018 9 h 03 min

    Rien que des parlottes ça a été tjrs comme ça en politique il y’a tjrs des personnes qui se victimiseront pour en tirer profit et d’autres chercheront des positions plus confortables suite à des situations données, Moussa sy est un liberal,il fallait s’y attendre, Thierno bocoum continue à apprendre parce que le chemin est long et ne te positionne pas en donneur de leçons n’est ce pas que tu as quitté Idrissa Seck c’était vraiment inattendu, les situations arrivent vite en politique , wa salam

  • Pape Malick
    8 octobre 2018 10 h 02 min

    Thierno Bocoum a parfaitement raison. Si tous les politiciens sont prêts à faire comme Moussa Sy dans ce cas il faut vendre le Sénégal. Comment vous pouvez dire qu’il a trahi Idrissa Seck? Il l’a trahi avec qui? Il a rejoint le camp d’en Face ?
    Arrêtez vos enfantillages. Ce jeune homme est une fierté pour notre génération. Il jouit de sa liberté et n’est pas vendre comme le sont certains

  • ANSOU BOROKO MANE
    8 octobre 2018 10 h 05 min

    Demain sera ton tour d agloutir AGIR dans l APR. Tu es entrain de te faire une popularité et après si jamais Macky remportait l élection de 2019, tu fera les pieds de grue pour vouloir être Ministre. Nous vous connaissons, vous politiciens.

  • niass
    8 octobre 2018 10 h 16 min

    Le report de voix électorale n aura pas lieu.c’est révolue,les sénégalais sont conscients de leurs destins.ce traître politicard nous embête

  • focus
    8 octobre 2018 10 h 19 min

    C est pour toutes ces raisons qu on avait chasse wade du pouvoir Macky fait pire aujourd hui “gueer woor saath feen teudjee koula tonioul tidji koula togne etc”avec ça vous voulez qu on ne change pas de president votez utile c est votez SONKO le changement radical tout le systeme doit changer wa salam

  • Momar Ndao
    8 octobre 2018 10 h 44 min

    Adviens que pourra.

  • OG
    8 octobre 2018 10 h 46 min

    Moussa Sy est un vrai traître.
    Il a trahi Khalifa Sall et Cie.
    Comment a t’il pu ravaler ses vomis ?
    Mais qu’il sache que nous ne sommes pas dupe. Et nous lui demandons de démissionner de son fonction sinon il verra que du feu

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *