PUBLICITÉ
efefefefef - Thiès : le corps du jeune boulanger Amar Mbaye, sera autopsié lundi...

Thiès : le corps du jeune boulanger Amar Mbaye, sera autopsié lundi…

Amar Mbaye, le jeune boulanger, mort dans la nuit du vendredi au samedi dans des circonstances non encore élucidées, à Thiès, a été déposé à la morgue de l’hôpital Elhadj Amadou Sakhir Ndiéguène de la cité du rail, en attendant l’autopsie prévue lundi, à Dakar, nous a appris l’APS.

Plusieurs versions existent…

Revenant sur les circonstances du drame, sa tante explique au micro de Senego que c’est aux environs de 22 heures, que Amar Mbaye a quitté le domicile familial pour aller travailler. Boulanger de profession, il cherchait du sel avec sa moto Jakarta. « En cours de route, Amar est tombé sur des affrontements entre Jakartamen et forces de l’ordre. Ces derniers l’ont intimé de rebrousser chemin. Chose qu’il a refusée, car voulant retourner travailler. Et c’est lorsqu’il a insisté que sa mort est survenue. D’aucuns disent qu’on lui a lancé une pierre d’autres soutiennent qu’on l’a frappé », témoigne Fatou Bintou Samb.

Selon d’autres témoignages, la victime qui transportait à bord d’une moto, du sel destiné à une autre boulangerie, aurait été atteint par un projectile, au quartier Som. D’aucuns parlent d’une pierre, d’autres d’une matraque ou encore d’un objet en fer.

Son père attend les précisions d’une enquête

Le père de la victime, Amar Mbaye, résidant à Dakar, indique avoir demandé à la famille et aux gens du quartier de rester sereins, jusqu’à ce qu’une enquête élucide les circonstances de la mort de son fils. Il relève que jusqu’ici il y a « plusieurs versions’’ et « supputations ».  « Seule une enquête avec des témoins peut nous permettre de connaître la vérité’’, affirme-t-il.

’’Des gens se sont déjà présentés se disant prêts à témoigner de ce qu’ils ont vu. Mais nous leur avons dit qu’ils sont les bienvenus, mais avant de s’occuper de cela, il faut d’abord nous occuper des funérailles », a déclaré le père de la victime, au micro de Senego.

Une autopsie prévue ce lundi

L’Aps nous informe, ce dimanche matin, que les circonstances du décès seront probablement élucidées, ce lundi. Ce, suite à une autopsie qui sera réalisée demain lundi.  Après la mort du jeune homme, des conducteurs de Djakarta avaient manifesté leur colère, en brûlant des pneus sur la route nationale.

Boulanger Drame À Thiés
Annonces

Publier un commentaire