Les plus populaires

 

Lecteurs en ligne

Une info ? 
 

221 33 823 43 43

Annonces
» » Sortie de la 43ème promotion de l’école de...

Sortie de la 43ème promotion de l’école de police : 892 nouveaux éléments de sécurité sur le terrain

2017-07-12T19:34:36+00:0058 Partages
Annonces

Les rangs de la police nationale se sont renforcés avec la sortie de la 43e promotion. Ils sont au total 892 policiers, dont des commissaires, officiers, sous-officiers et agents, à franchir la ligne d’arrivée.

Les stagiaires de la 43e promotion de l’Ecole nationale de la police et de la formation continue ont reçu leurs épaulettes hier. Ils sont au total 892 sortants dont 28 élèves commissaires, 24 officiers, 150 sous-officiers et 690 agents de police. Ils ont tous obtenu ou dépassé la moyenne exigible de 12/20 leur permettant de pouvoir intégrer l’un des corps des personnels de police. Selon le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, le gouvernement s’est beaucoup investi, ces dernières années, pour renforcer les effectifs mais aussi les équipements de la police dans le but d’atteindre, d’ici à 2019, le niveau standard requis en termes de ratio.

« De 2012 à nos jours, la police a été dotée de 485 véhicules pour mieux assurer et garantir la sécurité des personnes et de leurs bien en toutes circonstances et à tous lieux », a soutenu le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. Pour Abdoulaye Daouda Diallo, trois défis reste à relever : la modernisation, la proximité et l’exemplarité. A l’en croire, la modernisation des structures et des moyens permettra de prendre en charge plus efficacement les nouvelles formes de criminalité. La proximité, elle, contribuera à mieux rassurer les populations car l’uniforme représente la force de la loi et signifie la présence en continue de l’autorité de celle-ci. Quant à l’exemplarité, elle permettra de bénéficier de la confiance des populations et garantira une légitimité à agir. « Ce lien de confiance avec les populations est indispensable à l’accomplissement efficace des missions dévolues à la police », a précisé le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Auparavant, le directeur général de l’Ecole de police avait exhorté les sortants à toujours garder à l’esprit leur serment. « C’est un engagement solennel et sacré qui va régenter toute votre carrière », avait rappelé l’inspecteur général de police Ousmane Guèye, avant d’inviter les uns et les autres à une perpétuelle remise en question qui, selon lui, est gage de progrès parce que la nation place en eux une énorme attente. S’adressant aux cadres, il les avait incités à assurer pleinement leur autorité dans l’exercice de leur future fonction.

La seule triste note de cette fête de fin de promotion a été l’absence de l’agent de police Moussa Faye, décédé en cours de formation dans le cadre des stages pratiques. Une attestation lui a été décernée à titre posthume. Aussi sera-t-il, selon le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, décoré de la médaille d’honneur de la police.

Articles connexes

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL