PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
sonko mamour - Sonko-Mamour : Le juge pour la condamnation ou la relaxe

Sonko-Mamour : Le juge pour la condamnation ou la relaxe

L’affaire Aliou Sall s’est éclipsée, excepté les huées de ce dimanche, au profit de la Can, de l’arrestation de Guy Marius Sagna et Adama Gaye et de l’affaire Sonko-Mamour. Et, cette semaine, les 94 milliards secouent encore le pays. Ce problème de gouvernance est revenu au-devant de la scène, avec la bataille médiatique que se livrent la Commission d’enquête parlementaire et Ousmane Sonko.

Mamour Diallo blanchi, le Patriote Sonko persiste dans ses accusations. Et, de dénégations à dénégations, d’accusations à accusations, le débat passionnant et passionné, va se trancher auprès du juge. La voie indiquée pour une bonne opinion. C’est le souhait  des parties concernées. Pour Sonko, dès cette semaine, en attendant Mamour qui en avait émis le vœu au début des travaux de la Commission parlementaire.

Laquelle a perdu du temps, faute de base juridique ? Toujours est-il que les Sénégalais sont, en partie, restés sur leur faim de vérité. Le parlement est-il la voie et la voix indiquées pour diligenter ce problème de gouvernance? Pourquoi pas l’Ofnac, la Cour des comptes, l’Ige, comme préconisé par Alioune Tine ? Même si ces organes de contrôle peinent à pérenniser leurs rapports et que notre système de régulation semble mal armé.

C’est dire que la clarification étant impérative, la suite judiciaire éclipserait ce paradoxe qui pousse les Sénégalais à s’interroger sur le fonctionnement des institutions. Notre justice dernièrement taxée d’injuste, le sort des justiciables se scellent plus dans les grand’places, les réseaux sociaux qu’à la barre.

Que cette justice arbitre le différend sur la base d’une enquête impartiale, que le juge tranche en toute impartialité, pour tuer toute suspicion. La condamnation ou la relaxe ne peut résulter que d’une décision judiciaire. L’opinion publique s’en satisfera !

94 Milliards Juge
Annonces

(10) commentaires

Diambar

juge de merde oui

Mbengue Meïssa

Mamour diallo a investirs des milliarr dans la commune de diènder alais les vèrifiès

Mbengue Meïssa

il achetè boquous de Terre il a miss des garage? Sath ayui milliarr dème as kawga dièndako dèfèni nitgni khamougnouko boy bènène prècident falo leup dina lère maky mou Ande ak mome lo def mou djikla

Bleak Bleek

Dou moudiè fèn cou and ak Djimbori sa guinaw bandan…

Doudou Lafricain

Ce qui se passe au Sénégal est très grave, 94 milliards de fcfa sont en jeu et les gens ne font rien pour que la vérité éclate,
Les parlementaires sont corrompus, les journalistes manipulés, les jeunes endormis, les patriotes emprisonnés… d’une part on mérite ce sous développement.

Mbaye

Tous les Sénégalais savaient que cette malhonnête Commission d’enquête parlementaire composée de Sall Marionnettes Mackyllées allait se prononcer en faveur de Mamour Diallo mais 94 milliards c’est beaucoup d’argent pour que le peuple Sénégalais laisse quelques voyous s’amuser avec. Tous ces dossiers seront réouverts après le départ de Macky Sall du pouvoir in-challah tolérance zéro.

El Dame Dieng

Les deputati del magiorita sono tutti die maale

Deugg Kesseh

sonko a cree cette histoire de toutes pieces pour mercalex et les 12 milliards de commission…soyons honnetes….il a demande un terrain a mamour pour le siege de pasteef….mamour a refuse…sonko decide de le detruire mais il s’auto-detruit lui-meme…

Lamine

Mamour Diallo sait qu’il a volé. Tout le monde sait qu’il a volé. S’il y avait une justice dans ce pays il serait déjà au gnouf depuis bien longtemps.

Zal

Peut on savoir où était cet argent,?dans une banque on ne retire pas une si grosse somme sans traces, 94 milliards ne sont normalement pas gardés dans une caisse au bureau ou la maison .Donc qu’il nous explique du moment qu’il est aussi clean l’acheminement jusque dans les poches d’une si grosse somme.Nul ne dit qu’il n’a pas raison mais à ce stade de l’affaire il faut qu’il lave son honneur.

Publier un commentaire