PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Senego TV – Dolce Diagne: « Les « garouwalé » entre animateurs doivent cesser… »

A seulement 2 ans de télévision, Maréme, plus connue sous le pseudonyme de Dolcé, est parmi les animatrices les plus suivies par les téléspectateurs sénégalais. Au micro de Senego, la présentatrice de la LCS se dévoile et parle de son parcours, son nouveau mari, sa conversion à l’Islam et sans oublier son avis sur la guerre des médias. Elle termine en lançant un message fort à l’ensemble des animateurs TV pour un changement de comportement.

Dolce Diagne Focus Star
Annonces

(19) commentaires

Max

deug rek gafi weur j tador

Khadija

BONNE CHANCE ET BONNE CONTINUATION LA PLUS BELLE

Love

Vraima dolce g bien aimer

    Tira Makhan

    vous au moins dolce vous êtes digne

Boy Nar

très correcte, je suis en Mauritanie LCS ne passe pas ici, j'ai bcp aimé l'interview LAWLA THIAT

Mina

fier de toii maman dolce

Ramatoulaye Diagne

Siiii content d toi yeupe dina gnieuw j tador

Monia

j n la conaissai pa mai el m plai bien el est interessante ni rek la nit dafay kham adouna.bne continuation

    Mamita

    Machallah Dolce il faut bien continuer sur cette lancé

Question

Mais Dolcé où est ta coanimatrice qui s'appellait Michelle. vous etiez les deux à animer les samedis soirs

Tima

Félicitations et du courage j'aime bien ta franchise ma belle

Beau Nom

Dolce dangama nékh vraiment et je suis votre petit frère ( je peux dire comme ça ) mais sister franchement parlé, vous me plaisez beaucou sakh, s'il vou plait wooma ngir yalla 70 948 98 07

Sidy

au moins somebody who knows what time it is…….who is who….what is what……i don't follow what you doing but good luck girl…

Sidy

sincerely education makes the difference…

Khadidiatou Sarr

Très bien dit Mme Diagne bonne continuation et biens des choses

Bibiche

vraiment je suis contente de toi dakh dagha deugou bonne continuation

Bamby

yow moom dolce nexngamaaaaaaaaaaaaaaaaaaa bonne expression yow dinga demmm

Diouf

merci waye wakh bi rafet na

Aminata

tres cultivee maashAllah

Publier un commentaire