PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
sory kaba - Rappelé pour consultation, l'ambassadeur du Sénégal à Doha reprend son poste, Sory Kaba donne les raisons...

Rappelé pour consultation, l’ambassadeur du Sénégal à Doha reprend son poste, Sory Kaba donne les raisons…

Depuis un certain temps les relations entre le Qatar et le Sénégal se sont effritées. Dakar avait rappelé, pour consultation, son ambassadeur à Doha, en guise de soutien à l’Arabie Saoudite.

Le Sénégal a décidé, depuis hier (21 août 2017), du retour à son poste à Doha, de son ambassadeur au Qatar. Invité de Rfm matin, Sory Kaba a été interpellé sur la question.

« Je félicite tout d’abord le ministère des Affaires étrangères. Parce qu’aujourd’hui, il gère la diplomatie comme quelqu’un avec son tableau de bord matrice d’action. Hier, tout le monde a salué le communiqué du ministère des Affaire étrangères« , selon Sory Kaba.

Après avoir apporté son soutien à l’action de la coalition arabe au Yémen en déployant 2 000 soldats en Arabie Saoudite pour protéger les installations pétrolières, le Sénégal avait prétexté « sa vive préoccupation » face à la situation dans la région du Golfe. Et n’avait pas manqué d’exprimer sa solidarité agissante à l’Arabie Saoudite. Rappelant ainsi, pour consultation, son ambassadeur à Doha.

Sory Kaba précise : « la consultation est une pratique diplomatique courante. Il peut y avoir remous au niveau de l’actualité nationale. Et à cet effet, l’ambassadeur peut être rappelé dans son pays pour qu’il puisse édifier sur ce qui se passe dans ce pays. Une chose est sûre, quand la diplomatie s’exprime, elle met d’abord ses intérêts en avant. Et celui qui est à la tête d’un pays est le mieux placé pour savoir où se trouve les intérêts de son pays. Et s’il existe une coalition mondiale qui a des intérêts en commun, le Sénégal ne fera jamais partie des exceptions. Aucun pays ne doit être devant le Sénégal en ce qui concerne le combat du terrorisme. »

La diaspora sera représentée à l’Assemblée nationale. Le Directeur des Sénégalais de l’extérieur de donner son avis sur la question. « Si aujourd’hui on a 15 députés au niveau de la diaspora, c’est une chose à féliciter. Et notre intérêt dans tout ça, tout le monde sait que ce qui importe le plus dans notre travail c’est l’information, la sensibilisation, l’assistance et l’accompagnement. Ceux qui sont choisis par la diaspora vont nous faciliter la tâche ». Un rôle de complémentarité qu’il considère faciliter les relations entre eux et ces Sénégalais de l’extérieur. Surtout si l’on sait que le Sénégal n’a pas de consulats dans tous les pays, par manque de moyens.

 

 

Ambassadeur Sénégal Au Qatar Consultation
Annonces

Un commentaire

Peulbi

Il est très difficile de reconstruire ce que l’on a détruit et en Diplomatie, encore plus.

Publier un commentaire