PUBLICITÉ
Gorée Institute - Processus électoral: Gorée Institute évalue son programme de monitoring...

Processus électoral: Gorée Institute évalue son programme de monitoring…

Après la phase d’observation de monitoring et de documentation du processus électoral sénégalais de 2019, Gorée Institute : Centre pour la Démocratie, le Développement et la Culture en Afrique est passé, ce mardi 06 août, à l’évaluation globale de son Programme de Synergie Citoyenne pour des Elections Apaisées et Crédibles au Sénégal.

Election au Sénégal : Évaluation suivie de capitalisation

L’Institut panafricain, renommé pour son savoir électoral au niveau sous régional a bouclé son large programme Election au Sénégal par une évaluation suivie de capitalisation. C’était au siège de leur partenaire financier OSIWA et devant les membres de la CENA, de la société civile, de la majorité et de l’opposition, que le Gorée Institute a exposé hier les résultats de son travail de monitoring effectué pendant la période préélectorale, électorale et post-électorale.

Le Coordonnateur de l’Unité d’Assistance Électorale (UAE) du Gorée Institute, Mamadou Seck a présenté les résultats des différents rapports d’observation et de monitoring (médias, violence, parrainage et réseaux sociaux), en expliquant de manière approfondie, le dispositif mis en place par son équipe, l’approche, et les leçons tirées de cette longue expérience. Session qui a fait suite à de fructueux échanges et de contributions du partenaire financier et des différentes parties prenantes.

Ensuite, le document de capitalisation et les axes de réformes du cadre électoral ont été présentés aux acteurs par le Pr Sémou Ndiaye, Enseignant-Chercheur à l’UCAD qui a été au cœur de la formation des moniteurs lors de la période post-électorale“, peut-on lire dans une note parvenue à senego.

Appréciation critique de la contribution de la société civile…

Ainsi, l’atelier a, aussi été une opportunité d’évaluer et d’entamer une appréciation critique de la contribution de la société civile sénégalaise dans la mise en œuvre du processus électoral 2019. Il a servi de cadre pour explorer les perspectives post électorales d’accompagnement par la société civile dans la mise en œuvre des politiques publiques. C’est dans cet ordre que des travaux de groupes ont été effectués afin de souligner les succès, mais aussi les limites des organisations de la société civile sénégalaise.

Par ailleurs, l’atelier d’évaluation a permis de définir les véritables enjeux et perspectives pour les élections à venir par rapport à la nécessité de consolidation et d’approfondissement de la démocratie au Sénégal et en Afrique. Car notre système, comme le fait remarquer le Directeur exécutif du Gorée Institute, « est aussi imparfait que d’autres systèmes ». Raison pour laquelle Doudou Dia conçoit l’exercice d’évaluation auquel s’est soumis l’Institut de Gorée comme un moyen d’appréciation de la qualité de la démocratie, mais aussi de la citoyenneté. D’autant que, comme le souligne le représentant de la CENA, « l’observation la plus importante est celle des moins impliqués ».

Gorée Institute Processus Électoral
Annonces