Gorée Institute scanne la web-politique au Sénégal

Gorée Institute a publié son rapport sur l’utilisation des réseaux sociaux en période électorale.

Dans le cadre de la Présidentielle 2019 au Sénégal, Gorée Institute, avec l’appui financier de Osiwa, avait initié un programme de monitoring, d’observation et de documentation du processus électoral.

Pour rappel, le monitoring des réseaux sociaux en période électorale, une activité de ce programme, analyse d’une part, l’usage fait par les acteurs politiques et d’autre part, l’impact qu’il pourrait avoir sur le processus électoral en cours, afin d’en tirer enseignements et recommandations.

Ainsi, après la publication de trois (3) rapports sur ladite utilisation, l’Unité d’assistance électorale (Uae) du Gorée Institute sort un rapport final exposant de manière globale, les données sur la présence des acteurs politiques sur les réseaux sociaux, sur le genre des intervenants, le format des publications analysées, la qualité des publications, les hashtags, thématiques abordées, ton des publications et propos incendiaires.

Consacrée à l’analyse politique des données, la dernière partie du rapport révèle une société sénégalaise très attirée par la politique, pour ne pas dire très politisée. Elle laisse aussi entrevoir une présence politique «peu genrée», avec une présence très faible des femmes politiques. L’analyse renseigne toutefois sur une présence politique à l’abri des dérives constatées sur les réseaux sociaux, mais aussi une forte corrélation entre la présence des candidats à la Présidentielle sur les réseaux sociaux et leur performance électorale.

Campagne Électorale Gorée Institute