Annonces
Publicité
» » » Procès Hissène Habré : Les CAE examinent ...

Procès Hissène Habré : Les CAE examinent aujourd’hui la constitution de partie civile du Tchad

  • Mangoné KA Mangoné KA

La recevabilité de la demande de l’Etat du Tchad de se constituer partie civile dans le procès de Hissène Habré sera examinée, aujourd’hui par les Chambres africaines extraordinaires (Cae). Ainsi, Idriss Deby sera fixé sur la légitimé ou la recevabilité de cette constitution de partie civile. En effet, l’Etat du Tchad avait interjeté appel après le rejet de sa constitution de partie civile.
En exil depuis sa chute du pouvoir en 1990, Hissène Habré, a été arrêté le 30 juin 2013 à Dakar, et inculpé deux jours plus tard pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et de crimes de torture.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces