PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Procès du Maître coranique: La porte du Tribunal défoncée par la foule

Les nerfs sont tendus à Louga où se tient le procès du maître coranique, Cheikhouna Guèye. La foule monstre qui était venue apporter son soutien au ressortissant de Ndiagne vient de défoncer la porte du Tribunal. La sécurité n’a pu retenir les fidèles visiblement très en colère. 

 

De tous les coins et recoins de la région de Louga, des populations sont venues soutenir Cheikhouna Gueye, pour qui elles plaident la libération. Le maître coranique a été interpellé suite à une dénonciation pour mauvais traitements sur cinq enfants, dont l’âge varie entre 5 et 8 ans et qui auraient subi des pratiques esclavagistes.

Le procureur de Louga a requis 2 ans, dont 2 mois ferme, contre M. Gueye, attrait devant le prétoire pour violences et voies de faits et mise en danger de personne.

Cheikhouna Guèye Maitre Coranique
whatsapp 210
Annonces

(28) commentaires

Verites

Force doit rester à la loi, sinon ADIEU RÉPUBLIQUE

    Xalassati

    Quand nous avons des Etats faibles, voila les consequences , je suis pour le maintien des daaaraas mais pas de cette maniere.

    J’ai fait le Dara moi aussi dans les annees 2000

Verites

L’Etat doit absolument protéger l’institution judiciaire aussi bien les locaux que les personnes qui y travaillent.

Mamadou

N importe quoi

Coumba Faye

Alha aime et protège les enfants !!!!!

Ibrahima Faye

Nous voulons la libération du maître coranique on n’ai des musulmans et se la était la depuis nons ensaittres respectons l’islam c’est notre fierté aux monde que nous vivons ya plient d’autres choses règles dans se pays où sont les homosexuels les phramaçons les personnes responsables cm vous le dossier les députés voleur qui fabrique des faux bielles règles sa c’est plus important que sas vous ne pouvez pas interdire s dans notre pays qu’on disse que on n’ai 95/100 musulmans ou es le pétrole le gaz et autres pleins de choses svp la population sénégalaise es fatiguée

Mbodia

C’est vous qui voulez brûler le pays. Comment peut- on parler de « pratiques esclavagistes » quand il s’est agi d’éduquer des enfants pour leur bien. Comment peut- on oser parler d' »esclave « . Nous sommes soumis aux valeurs occidentales de libertinage et d’athéisme. Qu’Allah SWT nous accorde Sa Guidance, « Lui dont les guidés ne s’égarent jamais « .

Abdoukarim Diop

Daara c’ect daara!

    Justice Rek

    BIEN DIT
    les enfant ce son pas des esclaves

    LA JUSTICE A BIEN FAIT BRAVO VIVE LA JUSTICE

Abdoukarim Diop

Daara c’est daara

Ymgx Tmtc

Senegalais mon rewww

Cheikh

LES INSTITUTIONS SE SONT MISES À GENOUX DURANT LA PRÉSIDENCE DE ABDOULAYE WADE
ELLES NE SE RELÈVERONT QUE TRÈS DIFFICILEMENT DANS CE PAYS

    Bourba Djoloff

    Tu ment Abdoulaye son pere de ton père le père de la nation le meilleur président d’Afrique après Mandela.

Mamadou

Christian

Mbaye

Pourquoi les jeunes ne se montrent pas comme ça quant il s’agit de nos ressources.

Papemassar Mariamasar

Vive l’islam les prédateurs veulent voir les enfants dehors pour faire leur besoins ici dans cette histoire Cest qui le protecteur des enfants qua dit le procureur pour l’éducation des enfants et leurs avenir rien

Douks

Il faut punir les défenseurs des maîtres . Quelle impolitesse. Le pays ne vous appartient pas . Vous serez châtiés pour votre délinquance pseudo religieuse. Ce n’est pas la religion ce que vous faites

Adama Beye

lignorance cest la plus grande maladie dun peuple tel est le cas.surtout quand des ignares de lislam dy melent.

Soweto Soweto

Que Serigne mountakha fasse une déclaration .si ces abrutis osent saccagés le tribunal c parcequ’ils ont le khalife derrière ainsi marche le senegal

Aboubacar Balde

Sachez que les khalifes qui sont derrière cette barbarie d’Islam seront punis ces clochards

Kanysaf

Very n importe quoi. Je reconnais plus mon etat. Si ces responsables ne sont pas punis alors ………….

Samba

La gymnastie des mots ont leur sens dans ce cas ci. :ous parler de pratique esclavagiste, mon œil ! Le marabout est un homme de Dieu qui enseigne le coran à ses talibes dans les meilleur conditions. Il est non seulement en retraite spirituel en s’éloignant des villes et des mondanités, mais ses talibes ne font point de mandisite. Il mérite du respect. La République est couchée depuis qu’elle fait la promotion des doubles puces et des voleurs à col blanc. Les population ont le droit de manifester leur désaccord même si la manière est quelque peu déplorable, mais on ne joue pas avec la foi des gens

Didi

Awesone

Khadim

C’est des cons et mal civilisé les gens qui habite hors de ont une mentalité trop arriérée aye louga touba  diourbel khôl île etc laisse tomber faut juste les voir en Europe ou usa comme aye doff saleté nak  nioul kouk 

Ame

L’état doit subventionner les daara et faire des contrôle comme on le fait a l’école française;
ou bien les dara doivent etre integrés à l’ecole et permets à l’éléve et aux parents de faire des choix d’étude

Antimacky

Senegal Mo barry nafékh quel institution cette gouvernement de domou rame di protegé ay goor djigén ay trafican de drog ay guérr katt you bone no sunu poloticiens Yalla nalén Yalla raye nio niepp

Alioune Toure

Un comportement déplorable. Nous sommes tous conscients de la gravité de ce dilemme et qui forcément être réparé par la justice,nous ne sommes pas dans une jungle mais bien dans une communauté d,ou la justice à sa place :, . Mais de manière juste et équitable.

Malick Diallo

Il fsudra nous parler de probleme bougasaly est le probleme de aliou sall cedt plus important le msrabout a fauter il faudra le punure nul nest senser dignorait la lois comme ont dit force reste a la lois ya trop de abus dautorite dans ce pays cest la debandade un peux partout que dieu nous pardonne ce pays la edt foutu meme systeme depuis 1960 les uns vie les autres ne vie pas la justice doit faire sont travaille quils mettent tous le monde aux meme pieds degalite

Publier un commentaire