Présidentielles au Nigéria: HSF regrette l’absence de la diaspora

Présidentielles au Nigéria: HSF  regrette l’absence de la diaspora

L’organisation internationale de migrants  regrette   l’exclusion  des nigérians de l’extérieur dans le scrutin présidentiel et  législatif qui aura lieu ce samedi 28 Mars 2015.

Cette diaspora, estimée à plus de 17 millions dans le monde avec  une grosse manne financière, ne vote par manque  de cadre  juridique selon les autorités du pays.

Babacar Sèye, président de  Horizon  sans Frontières  (Hsf)  relance le débat sur l’implication et l’intégration des migrants dans les processus de développement économique et social  de leur pays.

Hsf   lance par ailleurs un appel au calme et à l’apaisement  pour un bon déroulement du scrutin dans  l’ensemble du territoire.

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire