Présidentielle en juin : Compatibilité de la date avec la fin de mandat de Macky…?

Les conclusions du dialogue national au Sénégal suggèrent la date du dimanche 2 juin 2024 pour la présidentielle, initialement prévue le 25 février. Les 19 candidats déclarés par le Conseil Constitutionnel seraient également confirmés, et la candidature de Karim Wade serait également annoncée.

Cependant, il y a des préoccupations quant à la compatibilité de la date proposée avec la fin du mandat présidentiel, qui était initialement fixée au 2 avril. Certains redoutent l’avis du Conseil constitutionnel, qui pourrait être critique à cet égard.

On allègue également que le Président de la République Macky Sall pourrait revenir sur les conclusions du dialogue national, et que celles-ci pourraient être soumises à l’appréciation du Conseil Constitutionnel.

Cependant, il est souligné que les Sept Sages pourraient ne pas accepter certaines propositions qui émanent du dialogue, notamment en ce qui concerne la date qui dépasse la fin du mandat présidentiel.

En dernière instance et en dernière analyse, le débat semble persister sur la légitimité et la faisabilité des conclusions du dialogue, avec des inquiétudes quant à la conformité avec les décisions constitutionnelles antérieures.

39 COMMENTAIRES
  • Azizou

    Le Conseil constitutionnel chasse Macky Sall par la porte avec sa loi anti-constitutionnelle portant sur le report des élections au 15 décembre 2024 (dissimulant en fait une rallonge de mandat de 9-10 mois) et Macky Sall revient par la fenêtre, sous couvert d’un Dialogue dit national, en sautant le 02 avril (le ramadan, la korité, le carême, la tabaski, le daaka comme le voulait le Monarche) pour organiser des élections le 02 juin 2024 (démarrage de la campagne électorale ou 1er tour?) en vue de les terminer en plein mois d’août de pluies et d’inondations ! Avec une installation du nouveau Président certainement durant le Magal de Touba). Le Conseil constitutionnel et les sénégalais attendent les conclusions de votre Dialogue dit national !

    • Démocratie

      Toute la coalition Gueum Sa Bopp derrière le leader Bougane . Plaident pour la tenue des Élections libres , transparentes et inclusives dans les plus brefs délais . Cependant le mot d’ordre reste le même battre campagne avec une Opposition unie , solide et stratège . Pour ensemble éradiquer ce Système politique pourri et ce régime marionnette qui le prône .

  • Petit

    C pas bien d’être pyromane

    • Mira belle

      Il es temps . On en a marre de tout ça.

    • Lamine

      Le meilleur président du Sénégal,franchement le Sénégal vous doit bcup de choses

    • Aly

      Je pense bien que c’est une bonne date pour tous les candidats le 02jouin

  • François

    Je pense que nous devons agir pour la sauvegarde de notre beau pays le Sénégal quelque soit son prix face aux prédateurs internationaux

  • ASYLL

    l’acharnement de ce monsieur à demeurer au pouvoir par tous les moyens est un cas pscho-pathologique intéressant.J’ai de plus en plus la ferme conviction qu’il a besoin d’étre accompagné psychologiquement afin de quitter le pouvoir sans grand dommage pour lui, pour sa famille et pour la nation. Redevenir un citoyen ordinaire alors qu’on avait le statut de « primus inter pares » n’est pas facile à digérer pour tout le monde .Les contestations de ses décisions fusent de partout notammment de son propre camp pour quelqu’un habitué il y a peu à se faire obéir au doigt et à l’oeil.

  • Jambalo

    Sauvez le soldat pour qu’il sort par la porte

  • Diallo

    Vous etes tellement ingrats que seul le depart de Macky vous vous preoccupe vous etes au moins entrains de penser a la fin de vos mandat sur cette terre?parceque le createur il ne vous donnera pas une seconde de plus c est quoi ce type de politiciens qui ne dit pas son nom

  • Ibu

    Il a été pris dans son propre piège. Il cherche a s’en sortir

  • diop ousmane

    c’est diallo, toujours diallo ,encore diallo !!!!!!!!!!!

  • Azizou

    Juridiquement, est-ce que le Président Macky Sall peut signer le décret convoquant le corps électoral à la date du 02 juin 2024 alors que son mandat prend fin le 02 avril 2024 ? Au-delà du 02 avril il n’a plus qualité à signer en tant que Président de la République, la Constitution ayant prévu des mécanismes pour poursuivre ou conduire un processus électoral. Macky Sall ne sera plus qu’un simple citoyen habitant au quartier Mermoz à Dakar.

  • Fatou Sarr

    La date du dimanche 2 juin 2024 a été suggérée pour l’élection présidentielle au Sénégal ? C’est intéressant de voir comment les choses peuvent changer. Mais que ce soit Karim ou Ousmane Sonko on ne veut pas amnistie

  • Gnokhar Fall

    La date du dimanche 2 juin 2024 a été suggérée pour l’élection présidentielle au Sénégal. C’est vraiment intéressant de voir comment les choses peuvent évoluer. J’espère aussi que cela permettra d’organiser une élection juste et transparente pour le bien de tous.
    Mais nous ne voulons pas d’amnistie

  • Fransiska

    Le 02 juin peut être un date que vous nous avez mais nous voulons que vous restez jusqu’à l’arrivé votre successeur

  • Fransiska

    C’est après votre départ que notre pays va savoir qu’elle homme d’état qu’on avait inchalla

  • Fransiska

    Pour cette date on pourra réviser la liste des personnes recalés mais nous disons non à l’amnistie

  • Fransiska

    Il faut que ces gens payent tout ce qu’ils ont subir la population, et nous disons non à l’amnistie

  • Nabou

    La proposition du 2 juin est juste une proposition.le conseil constitutionnel saura rendre une sage décision pour la stabilité du pays

  • Hanna Gueye

    Je crois que le président donnera son avis au Cc qui saura prendre la meilleure décision. Au temps sur la date que sur la liste et la période d après 2 Avril. 3 mois c gérable

  • Diop Sow

    Merci pour ta grandeur et nous sommes de tout cœur avec la date choisie mais on ne compatie pas avec l’amnéstie de Karim Wade et de sonko donc ont dit Non

  • Sidi

    Il faut un sens élevé des responsabilités et des concessions pour arriver à trouver une solution.le CC a aussi un rôle de régulateur qui tient compte du jeu politique.donc on peut espérer s en sortir et passer à autre chose

  • Bineta

    Actuellement tout repose sur la saisine du Pr au Cc.le contenu de sa proposition et la réponse du CC. Le Sénégal en tant que démocratie s en sortira indemne

  • Marie

    Merci pour ta grandeur et nous sommes de tout cœur avec la date choisie mais on ne compatie pas avec l’amnéstie de Karim Wade et de sonko pour les élections ont le veut le 25 février 2025

  • Ndeye

    Pour les élections présidentielles nous le voulons le 15 février 2025 inchallah prési 🙏🙏🙏🙏

  • Demba

    Nous sommes si fière de vous Mr le Président de la République Macky Sall pour votre engagement et votre implication envers le peuple sénégalais 🇸🇳♥️🇸🇳♥️

  • Pape Modou

    Il est primordial de valoriser le bien de notre pays avant nos intérêts personnels car une nation bien développé est synonyme de paix et de réussite ♥️🇸🇳

  • Gorgui

    Il est important que nous dépassions nos intérêts personnels pour le bien de notre pays. En travaillant ensemble et en mettant de côté nos différences, nous pouvons construire un avenir meilleur pour tous les Sénégalais. Merci monsieur le président macky sall pour ton engagement envers le dialogue et le bien-être de notre pays. 🤝🇸🇳

  • Penda Ndiaye

    Nous ne voulons pas de cette loi d’amnistie car la jeunesse sénégalaise a été sacrifiée et tuée par Ousmane sonko et sa bande qui ne cesse de nuire à la population

  • Sokhna

    Le président Macky Sall a montré un engagement fort envers notre pays. Son appel au dialogue est un signe positif pour la stabilité et le progrès du Sénégal. Continuons à soutenir nos leaders et à travailler ensemble pour un avenir meilleur pour notre cher pays. 🇸🇳💪

  • Yakhara Ndiaye

    Son excellence Monsieur Macky Sall nous saluons votre générosité et votre engagement à la stabilité du pays mais à vrai dire nous ne voulons pas d’une loi d’amnestie pour ces bandits de la République

  • Marie Pierre

    Son excellence Monsieur le président Macky Sall avec tous le respect que j’ai pour vous wakhou amnistie mom tékko si Souf nous en voulons pas

  • Ablaye toure

    La date du 02 juin est bon le conseille constitutionnelle n’as qu’à revoir le cas de karime Wade parceque franchement il a bien ses double nationalité
    Et le cas de Diomaye Faye aussi reste a traité parceque un prisonnier ne peut pas être candidat
    Donc nous saluons l’impacte que le diallogue commence a faire donc très rapidement fixer quelques choses de congrès et mettons la dans les mains des citoyens qui vous attend

  • Bara faye

    C le moment de remercie son excellence Mr Maky Sall voilà que le diallogue commence a faire effait
    Nous voulons une date bien définis le 02 juin souligner par plusieurs participants est bon
    Le conseille constitutionnelle doit revoir aussi le cas de karime Wade parceque franchement il a bien validé son double nationalité donc il devrait être vraiment exclus
    Mêle le cas de Diomaye Faye aussi un prisonnier ne peut être candidat c impossible on doit revoir son dossier aussi
    Donc si tous ce passe dans de bonnes manières les Sénégalais pourront aller très rapidement dans des élections présidentielles libre et inclusive

  • Bass

    Je suis d’accord sur la datte du 02 juin
    Et je conseille a la conseille constitutionnelle de revoir le dossier de Karime Wade parceque rose wardini a été exclus parceque il a une double nationalité
    Donc Karime Wade aussi doit être exclus pour lales mêmes raison et le dossier de Diomaye Faye aussi reste a traité parceque un prisonnier ne devrait pas être candidat
    Si tous les candidat retenu sont d’accord le président Maky Sall prendra degrés pour fixer les élections présidentielles en paix et en toutes sécurité

  • Moha Diaw

    Moi, je ne sais pas pourquoi les prôneurs de l’état de droit ne peuvent pas s’y soummettre sauf contre autrui.

  • Moha Diaw

    Pourquoi infliger des coup d’états successifs contre la condtitution.

  • Moha Diaw

    Je n’appartiens ni au pastef ni à apr. Toutefois, j’en ai marre des manipulations et des menœuvres de Macky Sale.

Publiez un commentaire