Election présidentielle au Sénégal : Le dialogue national propose une date

Le dialogue national pour la fixation de la date de l’élection présidentielle a pris fin ce mardi. Au terme des discussions, la majorité des participants proposent le mois de juin 2024 pour la tenue de la prochaine élection présidentielle.

D’après Michel Sylva, membre de la commission date et modalité du dialogue, il y a eu certes des divergences, mais dans l’ensemble, la majorité des participants au dialogue propose la tenue de l’élection présidentielle plus tard au mois de juin.

Il informe que la date du 2 juin 2024a été plus plébiscitée, compte tenu des événements qui doivent se tenir au Sénégal.

30 COMMENTAIRES
  • Démocratie

    Toute la coalition Gueum Sa Bopp derrière le leader Bougane . Plaident pour la tenue des Élections libres , transparentes et inclusives dans les plus brefs délai . Cependant le mot d’ordre reste le même battre campagne avec Opposition unie , solide et stratège . Pour ensemble éradiquer ce Système politique pourri et ce régime marionnette qui le prône .

    • Amadou

      Le Sénégal est un grand peuple. J’ai combattu Macky mais il a bien géré sa sortie. L’histoire retiendra cette belle sortie. Finalement, toute personne de bonne foi qui aime le Sénégal et qui souhaite la paix aux lendemains des élections, doit saluer les conclusions du dialogue. On ne peut pas accuser Macky de vouloir rester au pouvoir. Le CC fera preuve de sagesse comme l’a été Macky. Il faut éviter tout bras de fer. Ces conclusions sont à saluer et à appliquer pour l’intérêt supérieur de la nation et la concorde.

      • Mbaye GUEYE

        Sale menteur dégage

      • momo

        merci
        merci

      • momo

        merci

      • Babs

        Analyse partisane, qui a créé cette situation

      • Senegal

        Amadou, j’entrevois entre tes lignes que tu n’as jamais combattu Macky au contraire.

        Rappel: Macky a fait orchestrer par ses siens de l’Assamblee Nationale en collusion avec le PDS du theatre politicien ( accusations sans preuves dont le document n’est pas meme pas signe par ses auteurs) qu’il a utilise comme excuse pour empecher le Peuple de s’exprimer le 25 fevrier.

        Le CC sentant leur mauvaise foi et l’illegalite de leur tour de passe passe, l’ordonne d’organiser les elections avant le 2 Avril.

        Aulieu d’obtemperer, il nous sort de nul part, comme un magicien, ces histoires de « dialogue » deguise (lui meme dit que ce ramassis de corrompus ne represent rien juridiquement) qui n’est rien d’autre que le enieme acte dilatoire sur le processus electoral.

        La sortie de Macky lui est deja imposee et codifiee dans la constitution, donc ne depends des desidaratas de ce pauvre type.

        Donc votre analyse a la con, tu la garde pour toi meme.

        Tu as raison sur une seule chose: « Le Senegal est un grand peuple » et j’y ajoute NON DUPE, c’est pourquoi tu peut lire ici mon analyse plus pertinente et honnete par rapport a la situation politique de notre cher Senegal.

        Macky a deja viole la loi constitutionelle donc il sera juger pour manquement a ses obligations de fonctions !

    • Camus

      Vous nous fatiguez avec votre Bougane. May lén gnou diam !

    • Camus

      On se fiche de votre Bougane.

    • Madjidiou Sidibe

      Entre le 17 et le 20 juin 2024 c’est la tabaski soit à 15jours du 02 juin 2024 au 2eme tour

  • Laye seck

    Que cette date soit
    Retrait des cartes d’électeurs
    Révision des listes électorales
    Publication de la carte électorale pour révision car ils ont tout manipulé des déplacements d’électeurs des bureaux de vote fictifs etc…
    Des radiations et autres manipulations
    Ne laissons aucun détail nous échapper
    Ceci est la seule bataille à gagner
    Avant notre grande victoire pour bientôt

  • Sunugal

    Ce type n’a aucune intention de quitter le pouvoir tranquillement apré juin il proposera décembre puis 2025 puis 2027 pour mille et une raisons……… wait and ses

  • Samba gueye

    Même dans un an il n’organisera pas d’élection. J’espère que le CC va barrer la route à ces putchistes.

  • B d

    Association de farceurs .La République dans la rue vb

  • Bamba

    Dites BBY PROPOSE LE MOI JUIN
    ILS ONT PROPOSE A L AN LE MOIS DE DEC GNOU LANK ÑOU DIALOGUE GNOMINEEN BBY+PDS NAN ÑU JUIN

    Nous voulons nos election avant le 2 Avril
    Le 17 mars c une bonne date
    Si au promier tour on a un nouveau president Macky fait la passatio. Le 2 avril
    S il y a 2nd tour le deuxeieme dimanche apres le 4 avril on fait les elections
    Au plus tard Macky faut la passatio. Le 30 Avril ñou dial si leneeen
    Le pays n appartient pas au politiciens
    Le pays a besoin d avancer et doit avancer

    Bamba

    • Patriotes

      Bamba tu n’as rien à dire ? Tu as refusé d’aller au Dialogue donc reste inertes

  • Je

    Attendons de voir ce qu’en pense le conseil constitutionnel. Il avait bien fait savoir une élection avant le 02 Avril.

  • Zico

    On demande d’organiser les élections avant la fin du mandat de macky Sall le02 avril 2024 . Vous nous parlez de la date du 02 juin . De qui se moque – t- on ?

  • Bour

    Ça n’a pas marcher une institution comme l’assemblée nationale, il essaie avec une audiance informelle.

  • Pape

    Le président, gardien de la constitution, laisse ses gars critiquer le Conseil constitutionnel devant le monde entier.
    C’est pathétique. La personne qui doit protéger le CC, laisse ses gars se comporter comme des nervis sur le CC.
    Bilahi. On a maintenant su les gens qui ne respectent pas la justice, les institutions du pays.

  • Ndeye

    Nous avons pas le choix si le conseil constitutionnel affilié à l’apr ne bronche pas pour imposer une date ses magistrats sont tous corrompus jusqu’à la moelle mais ils rendront compte pour tous les jeunes manifestants tués sans défense

  • Baaye

    Merci je voi la datte une bonne e que le meilleur gagne niep wara bok

  • Ggcorp

    Un putch electorale, quel honte. Beug beuré , bagne beuré. Bande de lache

  • Système

    Je ne sais pas si les gens ne sont pas clairvoyants ou pas, il n’y a pas de conclusions du dialogue, ils n’ont fait que respecter la volonté de Macky dont ses fonctions prendront fin le 02 Avril inchallah, quelle honte pour le Sénégal

  • To

    Qui propose une date ? C’est juste Maky sall est son clan . Maky sall a complètement perdu la raison . . C’est comme si le conseil constitutionnel n’existe pas . Maky sall a fait des choses très très graves dans notre , il subira des choses très graves . . Même s’il s’enfuit au septième ciel les sénégalais iront le chercher pour le mettre à la guillotine .

  • Patriotes

    Vous qui avez refusé d’aller au dialogue abstenez vous des commentaires svp ! Mêlez vous de vos oignons

  • THIEY

    Ces putchistes doivent nous dire si la liste des candidats validee par le conseil constitutionnel est maintenu ou pas. Si jai bien compris ces putchistes veulent reprendre le processus et rebattrer les cartes avec les candisats choisis bien-sure par le chef des putchistes. edifiez-nous sil cous plait chers putchistes en draps et kopati.

  • Lailla

    Si les membres du CC suivent mes conseils, ils attendent que Macky leur donne une nouvelle avec des candidats ajoutés. Ils rejettent tous les dossiers des nouvelles candidatures pour « AUTRES MOTIFS » et gardent la liste des candidats déjà validés.
    Je l’écris. Mais je pense qu’ils savent ce que je dis mieux que moi.
    Voilà. C’est la seule solution.

  • Medzo

    Dialogue entre Bby et les vieillards politiciens pour hypothéquer l’avenir des jeunes. Au Sénégal quand on deal tout fonctionne.

  • Azizou

    Monsieur le Président sortant, même s’il y a consensus, le Conseil constitutionnel (CC) vous rappelera, comme il l’a déjà fait avec se Décision de rejet de votre loi de report des élections, que votre mandat s’arrête le 02 avril 2024 et pas un seul jour de plus ! Vous avez tout refusé au Conseil constitutionnel :
    1/ organiser des élections dans les meilleurs délais mais avant la fin de votre mandat le 02 avril 2024 conformément à sa Décision du 15 février 2024 (le Dialogue proposerait le 02 juin pour le 1er TOUR et vous demande de rester au pouvoir jusqu’à l’installation de votre successeur vers la mi-août 2024 en plein hivernage et inondations); en se référant aux élections présidentielles antérieures, entre 1er tour et le 2ème tour jusqu’aux résultats définitifs, cela prend au moins 75 jours (ce qui allonge le mandat de 3 mois).
    2/ élargir les liste des candidats officiels en ajoutant « quelques » candidats recalés ou spoliés (dont les candidatures ont déjà été rejetées sur Décisions du CC).
    3/ tout en refusant de mettre en application ses Décisions, vous demandez au CC une rallonge de mandat (5 à 6 mois en réalité) qui vous a déjà été refusé par le même Conseil constitutionnel (rejet du report et de la rallonge du madat )!
    Votre mandat serait donc prolongé de 8 à 10 mois ! Le CC vous a refusé tout cela quand l’Assemblée nationale l’avait demandé via une loi de report dissimulant un allongement de votre mandat. Aujourd’hui vous refates le même exercice via le Dialogue national. Refuser d’appliquer les Décisions du CC est assimilée à une Haute Trahison !

Publiez un commentaire