Annonces
Annonces
» » » » » » Les précisions de la Police de Kolda sur...

Les précisions de la Police de Kolda sur l’accident « provoqué » d’un conducteur de moto-Jakarta

La Police nationale a apporté des précisions sur l’accident corporel impliquant un conducteur de « moto-Jakarta » survenu lundi à Kolda et à l’origine notamment des saccages du commissariat urbain et du domicile du commissaire de cette capitale régionale.

Le texte parvenu à l’agence de presse sénégalaise, indique que c’est lors d’une opération de sécurisation que s’est produit cet accident corporel dont est aussi victime une cliente à bord de la moto « Jakarta », lundi, au pont de Sinthiang Idrissa.

« Un des agents de Police en service a sommé le conducteur de moto Jakarta de s’arrêter aux fins de vérification. Ce dernier a tout simplement refusé d’obtempérer et forcé le barrage de contrôle« , renseigne le communiqué.

« Mieux, ajoute le texte, il a appuyé sur l’accélérateur et a voulu percuter volontairement l’agent de police. Ce dernier a préféré lui céder le passage. »

Selon la même source, âgé de 18 ans, le conducteur, qui roulait à vive allure, a perdu le contrôle de sa moto, avant de déraper sur le trottoir et de tomber dans le ravin du pont.

Elle ajoute : « Secourus par les Sapeurs-pompiers, le conducteur et sa cliente sont évacués à l’hôpital de Kolda. Ils souffriraient de fractures du fémur. »

« Au moment de procéder au constat, les éléments ont été pris d’assaut avec des jets de pierres par des conducteurs de motos Jakarta. Ainsi, ils ont manifesté en brûlant des pneus en bloquant la circulation routière. Appuyés par le détachement du GMI de Kolda, les différentes foules ont été dispersées et l’ordre rétabli« , lit-on dans le communiqué.

« Ce jour [mardi], aux environs de 10 heures, un groupe de conducteurs de moto Jakarta a attaqué et vandalisé le Commissariat de Kolda avant de se rendre au domicile du Commissaire, où ils ont tout détruit. Ils n’ont rien laissé sur leur passage. Même les locaux du Trésor public ont été saccagés« , souligne le document.

Le Groupement mobile d’intervention (GMI) de Kolda et l’Armée sont parvenus à rétablir le calme dans la ville, indique la Police nationale, assurant « les populations qu’elle veille nuit et jour sur leur sécurité et leurs biens, mission dont elle s’acquitte avec abnégation et total engagement« .

Annonces
Annonces

5 commentaires

  • Libasse
    14/03/2017 22:14

    Désolé mais d’après l’interview accordé aux victimes de l’accident, depuis l’hopital regional de Kolda,il est rétorqué: je cite »l’agent de la police nous a arrêté et le conducteur en cherchant à stationner après quelques mètres, l’ASP nous a poursuivis et arrivé sans explication a sommé un coup de pied à la moto et je suis tombée en première, suivis de la moto et en fin le conducteur nous a rejoint. »déclare la cliente Ousseynatou DIALLO.(source : Interview radio RTS Kolda)
    Nous dénonçons jusqu’à la dernière énergie la violence et réclame que justice soit faite sur cette affaire.

  • titeuf
    14/03/2017 22:24

    Mensonges, tissu de mensonges les policiers au Senegal se croient au dessus de la loi, continuez le jour où la population commencera à vous attaquez chez vous, dans vos demeures, vous cesserez de les traiter comme du bétail.

  • Immigre
    15/03/2017 09:19

    Vraiment les policiers sont aussi des crim… ils ne sécurisent que leur poche balance les je des photos d’un policier au rond-point de tharoye qui encaiss les gens avec des faux escuses

  • VOLKAN
    15/03/2017 10:00

    batar les policier son la pour vous avec toute l’insécurité qui régné dans ce pays ne vous dérange pas ce batar de firdou raciste ce que vous avais GÂCHE VA RASSORTIR DANS VO POCHE MINABLE MANIFESTE VOUS AVAIS LE DROIT MAI GÂCHE TOUT CE QUI CE TROUVE DEVANT VOUS CE PAS DIGNE ??????UNE JEUNESSE ALPHABÈTE INCONSCIENCE DU DÉVELOPPEMENT KOLDA ET LA RÉGION LA PLUS PAUVRE DU SÉNÉGAL REGARDE VOUS DE FACE ET PARLE VOUS ???

  • SUD NOIR
    15/03/2017 10:11

    LIBASSE JE PARLE A VOUS LAURE DU DU CONTRÔLE TU ÉTÉ PRE GENT TU PARLE COMME CI TU ÉTÉ LA

    BA A L’HEUR UN GRAND MENTEUR RÉGIONALE JE SUIS DE TOUT CŒUR AVEC LA POLICE .JE DIT AU POLICIER CI IL LE FERRET CORRIGE LES CE SOLO

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL