Pays d’accueil : Paris manœuvre pour trouver un point de chute à Compaoré

Alors que l’information sur son départ du pouvoir n’est pas encore confirmée, Blaise Compaoré aurait quitté le pays. Reste pour l’instant le pays d’accueil qui pourrait accueil le président Burkinabé emporté par un coup d’Etat populaire. Et selon des sources concordantes, la France manœuvre auprès de certains pays africains pour trouver un pays d’accueil à Compaoré. L’armée française qui s’est impliqué pour assurer sa sécurité, s’occuperait de son évacuation. Le Maroc, la Côte d’Ivoire et le Sénégal sont ciblés par Paris pour offrir l’asile politique temporaire à Compaoré.

4 COMMENTAIRES
  • indiaye85

    dedage

  • Thiam

    Exclure le Sénégal

  • citoyen

    j suis sénégalais jai pas envie d recevoir un dictateur , sanguinaire dans mn pays il n’y a pas d place pr ls assassins dans mn pays

  • mojo le bzoiniste

    un pays ou la monarchie est dominé vivra dans difficules condions

Publiez un commentaire