Passage du Gouvernement à l’Assemblée : La « dictée préparée » de Mahammad Dionne

On ose espérer que le Premier ministre et son gouvernement ne se sont pas joué de nos têtes hier lors de leur passage devant la représentation parlementaire? Face aux députés pour répondre à des questions d’actualité qui défraient la chronique, Mahammad Dionne et son équipe, ont fait montre d’une sérénité et d’une célérité qui troublent nos consciences. Le passage, vite fait bien fait, appelle cependant certaines interrogations et certains commentaires, somme toute, légitimes.

Le gouvernement était face à Parlement monocolore composé de députés tous acquis à la cause du Président Macky Sall et qui n’ont finalement cherché qu’à plaire à ce dernier en adoubant l’équipe de Dionne.

Le gouvernement a reçu d’avance des questions prédéfinies dont les réponses coulent de source et c’est d’ailleurs pourquoi on a même vu un ministre répondre à la place d’un de ses collègues absent avec beaucoup de facilité. Donc, telle une dictée préparée, Le Pm et son équipe auraient procédé à une restitution de questions préalablement traitées pour faire bonne figure à l’hémicycle.

Cette thèse défendue par Thierno Bocoum, député de Rewmi qui avec ses collègues de l’opposition parlementaire ont fini par boycotter la séance, semble très plausible. Car, nul n’ignore la nervosité à fleur de peau du Pm qui durant près de 3 tours d’horloge, a affiché le sourire, très relax. Certainement que les questions n’ont pas fâché!

Si cela est avéré, il s’agirait d’un acte de trahison très grave des députés et des ministres du gouvernement. Mais tout ceci reste au conditionnel dans l’espoir que l’éthique et le patriotisme ont orienté l’exercice politique d’hier…

2 COMMENTAIRES
  • marie

    c'est bien !<br/> ça prouve de la volonté.

  • marie

    c'est bien ! ça prouve de la volonté.

Publiez un commentaire