BRVM-10 168,04 -0,94 BRVM-C 173,89 -0,79 Dernière mise à jour : Lundi, 12 novembre, 2018 - 18:15

BOA SN

-2,63

SONATEL

-1,07

TOTAL SN

-0,77
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 25° cloudy-night
Annonces

Non, Casamance on ne joue pas avec! Par la Cellule d’appui à la veille stratégique (CAVE) de l’APR

Apr, Casamance, cave, cellule d'appui à la veille stratégique de l'apr
Non, Casamance on ne joue pas avec! Par la Cellule d’appui à la veille stratégique (CAVE) de l’APR

La récente sortie de l’ancien Député PDS, Abdou SANE, sur les relations entre le Président Macky SALL et la Casamance, associe contre – vérité, grossièreté verbale, mauvaise foi politique manifeste et très grave démagogie. Il est vrai que la victoire politique historique du Camp du Président Macky SALL, lors des Législatives de Juillet 2017, semble avoir sonné le glas pour une Opposition incapable de se hisser à la hauteur des profondes aspirations d’une magnifique Région naturelle meurtrie par plus de 30 ans de conflit. En opérant une véritable razzia politique qui a vu son triomphe dans les 03 Régions administratives de la Casamance, le Président Macky SALL confirmait, si besoin en était, son écrasante hégémonie politique locale symbolisée par la conquête d’OUDOUCAR, village natal de la mère de Me WADE que, jamais une force politique n’avait réussi à arracher à Wade !!

Vaincu avec son Parti et ses Alliés, Abdou SANE ne semble pas avoir digéré son expulsion de l’Assemblée Nationale. Tirant sur tout et s’agrippant à l’exploitation du Zircon, devenue son élixir de vie politique, il tente désespérément, sous ordre, d’écorner l’image du Président Macky SALL auprès des vaillantes populations de Casamance.

Pour cette basse mission, il ne lésine, tout comme ses maîtres, sur rien, absolument rien. Mais, qu’il dise que le « Président Macky Sall ne respecte pas la Casamance », est une grave forfaiture morale.

La question, la seule vraie question qu’il aurait du poser, pour y répondre, est simple : Pourquoi le Président Macky SALL est – il adoubé par les populations de Casamance, toutes Ethnies, couches et catégories sociales confondues ?

La réponse coule de source !

Près de 06 ans durant, jusqu’aux effroyables, crapuleux et inacceptables évènements de BOFFA, la Casamance a connu une remarquable période de stabilité sécuritaire favorisée, pour l’essentiel, par les options stratégiques et politiques de sortie de crise, formulées et appliquées par le Président Macky SALL.

Convaincu que seule l’approche triptyque RRD (Réconciliation – Reconstruction – Développement) donnera tout son lustre à la Casamance, le Président Macky SALL a redéfini les contours et le contenu d’une authentique politique de Développement de cette Zone – phare de notre pays. Dans ce cadre, désenclaver cette Région naturelle vitale du Sénégal, fut et demeure une des orientations majeures du Président Macky SALL.

Au plan routier, la gestion des Boucles du BOUDIER et du FULADU, dont la réalisation du tronçon SEDHIOU – MARSASSOUM, n’est qu’un volet, est une dynamique jamais enclenchée depuis près de 60 ans. Cette même logique explique le vote de la Loi 2015 – 13 du 03 Juillet 2015, complété par la signature du Décret d’Application le 30 Septembre 2016, portant « Statut Spécial » des Entreprises Touristiques installées dans le « Pôle Casamance » qui englobe les Régions Administratives de la Région naturelle de Casamance. Mieux encore, le Président Macky SALL a permis la desserte aérienne régulière de la Région de Ziguinchor, par, au moins, 02 Vols quotidiens Dakar – Ziguinchor – Dakar , et, pendant la Saison Touristique, jusqu’à 03 Vols quotidiens Dakar – Cap Skirring – Dakar auxquels s’ajoutent 02 Vols Charters hebdomadaires Paris – Cap Skirring – Paris !

Le profond attachement du Président Macky SALL au double désenclavement de la Casamance se mesure, entre autres, également, à travers la voie maritime. Nul besoin, sous ce rapport, de rappeler AGUENE, DIAMBOGNE et autres Bateaux assurant la liaison entre la Casamance et le reste du pays, dans des conditions exceptionnellement avantageuses (confort et prix du Billet sensiblement revu à la baisse).

Mais, la prouesse majeure demeure, incontestablement, la construction, en cours, du Pont sénégalo – gambien, vieille exigence, depuis plusieurs Siècles de relations entre le Sénégal et la Gambie !! Sur l’ensemble de la Région naturelle, l’une des grandes préoccupations du Président Macky SALL demeure le désenclavement interne.

A cet effet, Ponts (comme celui de Ziguinchor), Routes et Pistes de production, ont été multipliés pour atteindre un niveau jamais vu en Casamance. Jamais, également, la Casamance n’a été aussi éclairée qu’aujourd’hui.

Grâce aux immenses efforts de la SENELEC, de nombreuses zones de Ziguinchor, Kolda et Sédhiou, hier dans l’obscurité totale et permanente, sont éclairées (comme en témoignent les 54 Villages des Régions de Ziguinchor et Sédhiou, éclaires par voie solaire).

En termes on ne peut plus simples et clairs, c’est sous le Président Macky SALL que la Casamance entame son véritable et décisif envol que valident les Politiques Publiques dans tous les Secteurs d’Activités.

Qu’il s’agisse de l’Education de Base grâce au Projet d’Amélioration de l’Education de Base en Casamance par le biais de Financements mobilisés pour les Régions de Ziguinchor et Sédhiou, de l’Enseignement Supérieur avec les ISEP et les O5 Milliards pour davantage moderniser l’Université Assane SECK, du relèvement du taux de Scolarisation Régionale, des percées significatives de la Pêche locale (Centre de TRI de KAFOUNTINE, quai de Pêche de GOUDOMP, construction d’Unités d’Aliments de Poissons à SEDHIOU et ZIGUINCHOR, complexe frigorifique de Ziguinchor, Pôle Aquacole de SEDHIOU…) facilitée par le dragage et le balisage de l’embouchure du Fleuve Casamance !

Dans des Secteurs d’une importance singulière, comme l’Agriculture, la Casamance tire son épingle du jeu au palmarès des Régions les plus performantes du Sénégal.

De même, dans le cadre des Politiques d’Emploi lancées par le Président Macky SALL, la Région est dans une dynamique haussière soutenue et régulière.

Bref, nul besoin d’être exhaustif pour attester du bond qualitatif accompli, en 06 ans seulement, par la Casamance sous Macky SALL.

C’est vrai que le Président Macky SALL n’a jamais promis qu’il « réglera le problème de la Casamance en 100 jours seulement » comme le fit cet Autre dont Abdou SANE demeure un inconditionnel chambellan. Un Président qui, plus que les « 100 jours » prophétiques attendus, a du passer près de 4380 jours au pouvoir pour finalement laisser la Casamance dans un état pire qu’il n’était auparavant.

Certainement, les récentes initiatives prises par l’ANRAC, les activités déclenchées de concert , par le Gouvernement et la Société Civile pour mener à bien les logiques de Paix et de Développement dans la Région naturelle de Casamance et, surtout, la toute prochaine visite du Président Macky SALL, font peur aux fossoyeurs de la Paix et obstacles au Développement de la Casamance. Une Région d’une exceptionnelle vitalité, d’une incomparable beauté et aux populations remarquables par leur dignité, leur attachement au Travail et au Progrès.

Aucune exigence politicienne et nul calcul apatride, ne sauraient autoriser le retour aux vieilles pratiques d’arrière – garde, porteuses de larmes et de sang, au grand désarroi de populations qui aspirent à la paix, au mieux – social dans un Sénégal uni et prospère, sur le tracé des orientations du Président Macky SALL.

NON, la CASAMANCE, ON NE JOUE PAS AVEC !!

Annonces
Annonces

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *