Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

Nigéria : Ibrahim Magu, directeur de l’agence anti-corruption accusé de corruption

Le président Nigérian Muhammadu Buhari a suspendu le directeur de la principale agence nationale anti-corruption après des accusations de détournements de fonds, a annoncé ce vendredi 10 juillet, le cabinet du Procureur général.

Ibrahim Magu, directeur de la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC), est interrogé depuis lundi par un “comité spécial d’enquête” pour s’expliquer sur des accusations “de détournements de biens saisis et d’insubordination”. Mais les autorités refusent de dire que cet ancien proche du président a été formellement arrêté.

Sa suspension “permettra à la commission d’enquête de poursuivre son travail selon les lois en vigueur” , a expliqué le cabinet du Procureur et Ministre de la Justice Nigérian, Abubakar Malami dans un communiqué.

Il est également indiqué qu’il serait remplacé par Mohammed Umar à la tête de la EFCC, en attendant les conclusions de l’enquête en cours.

Avec Afp

41 Whatsapp
Annonces
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    16:56 - 09/08/2020

    Mercato: Watford fixe le prix d’Ismaila Sarr

    Whatsapp
    16:45 - 09/08/2020

    Hôpital Principal : Mame Thierno Dieng bannit les levées de corps…

    Whatsapp
    16:29 - 09/08/2020

    Covid-19 : Mary Teuw Niane invite Macky à raviver la confiance populaire en l’Etat

    Whatsapp
    15:55 - 09/08/2020

    Papa Massata Diack : “Aucun nuage entre mon père et moi…”

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp