Téléchargez l'appli SENEGO
PUBLICITÉ

“Négligé” par Macky, Me Diaraf Sow menace de se faire entendre devant les grilles du Palais

Maitre Diaraf Sow Cie ont décidé de se rendre au palais “de gré ou de force” pour se faire entendre par le Président Macky Sall. Le Secrétaire Général national de l’Alliance Démocratique pour une Afrique Émergente/Joowléene (ADAE/J) dit ne plus pouvoir digérer “le manque de considération” dont lui et son parti font l’objet de la part du leader de l’APR.

Me Diaraf Sow dénonce un certain “clientélisme au sein de la coalition Benno Bokk Yaakaar“. Selon lui, “certains partis de la coalition présidentielle sont soutenus périodiquement et ont accès au Président Macky Sall, alors que d’autres plus représentatifs ne font l’objet d’aucune considération. Ils sont là juste pour orner le décor de Benno Bokk Yaakaar et augmenter le volume des partis qui soutiennent le Président“, dénonce-t-il.

Sacrifices…

En avril 2018, il avait vendu son terrain situé à Tivaouane Peul, cassé trois moteurs de son véhicule en faisant une tournée nationale de massification de Benno pour réélire le Président Macky Sall en 2019. Cette même voiture va finir accidentée sur la Vdn et complètement détruite, alors qu’il se rendait en urgence chez Papa Samba Mboup pour une audience avec le Président Macky Sall à laquelle il devait prendre part. Il s’en est sorti “miraculeusement“.

Promesses…

Aujourd’hui, son regret est qu’il ne peut même pas rencontrer son leader, malgré, dit-il les autorités à qui il en a fait part. C’est le cas d’Aliou Sall et Mahammed Boun Abdallah Dionne qu’il a l’habitude d’appeler son “grand frère”. Selon lui, tous les deux avaient promis de faire les démarches nécessaires.

Plus que déterminé…

Ainsi, face à ce qu’il qualifie d’ingratitude de ceux qu’ils soutiennent “bravement”, le Président du parti ADAE/J et Coordonnateur de la coalition Joowléene, membre de Benno Bokk Yaakaar, rappelle qu’il a déposé plusieurs lettres à la Présidence de la République. Jusque-là sans réponse. Aussi malgré ses deux lettres ouvertes restées, aussi “infructueuses”, il a décidé de “braver toutes les interdictions pour se faire entendre devant les grilles du palais par le Président Macky Sall, même s’il sait qu’il va se faire arrêter“. Il donne ainsi rendez-vous ce mardi 05 janvier, à 15 heures, pour passer à l’acte.

197 Whatsapp
Annonces
guest
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus noté
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUBLICITÉ
ACTUALITÉS RÉCENTES
    20:12 - 18/01/2021

    Etat d’urgence : Le couvre-feu prorogé pour huit jours à Dakar et à Thiès…

    Whatsapp
    19:27 - 18/01/2021

    24 heures après la sortie de Brigitte Macron sur TF1, Marième Faye Sall sur RTS1, ce soir

    Whatsapp
    19:16 - 18/01/2021

    Actu Sport du Lundi 18 Janvier 2021 Avec Mbaye Sene (Vidéo)

    Whatsapp
    18:52 - 18/01/2021

    Trafic de drogue : La Douane saisit 634 kg de chanvre indien à Koungheul et à Mbour

    Whatsapp
0
Votre avis comptex
()
x
Whatsapp