PUBLICITÉ
Nafissatou Dia, Felwine Sarr et Boris Diop condamnés pour non-respect d’engagement
PUBLICITÉ

Nafissatou Dia, Felwine Sarr et Boris Diop condamnés pour non-respect d’engagement

Nafissatou Dia, Felwine Sarr, Boubacar et  Boris Diop qui s’étaient associés pour racheter la librairie Athena ont été condamnés par la Cour d’Appel.

PUBLICITÉ

Pourvoi en cassation

Les trois célèbres écrivains sénégalais ont été condamnés en appel dans le cadre du procès qui les opposait à Lina Husseini, l’ancienne propriétaire. Leurs avocats ont, aussitôt, introduit un pourvoi en cassation pour contester la décision judiciaire.

Le trio traîné en justice

Lina Husseini, qui avait créé la librairie Athena en 2006, la met, sept ans après, en vente avant de trouver un accord avec le trio d’écrivains qui l’avait reprise tout en créant une maison d’édition panafricaine, Jimsaan.  En 2014, l’ex-propriétaire engageait un procès contre Felwine Sarr, Boris Diop et Nafissatou Dia, les accusant de n’avoir pas respecté leurs engagements.

#BorisDiopEtNafissatouDia #FelwineSarr #LinaHusseini #PourvoiEnCassation

66
PUBLICITÉ

3 commentaire

  1. Cheikh Gaye

    si le trio écrivains prétendent dynamiser le métier d’écrire la justice doit les soutenir jusqu’au bout

    1. yaya

      la justice doit les soutenir mais sils sont dans l’injustice? non DIEU nous recommande d’étre équitable

  2. Garmi d’Oslo

    La justice doit faire son travail, par contre
    c’est l’état qui doit  les  soutenir financièrement
    en les subventionnant comme il le fait pour les véreux 
    Pseudos entrepreneurs de la press