BRVM-10 183,66 0,36 BRVM-C 190,77 0,04 Dernière mise à jour : Vendredi, 5 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,44

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 30° partly-cloudy-day
Annonces

Moustapha Niasse s’entretient sur le pétrole, le terrorisme et la sécurité avec son homologue congolais

Congo, Dakar, Isidore Mvouba, Moustapha Niasse

Le président de l’Assemblée nationale sénégalaise, Moustapha Niasse, s’est entretenu, vendredi à Dakar, avec son homologue du Congo, Isidore Mvouba, en visite au Sénégal de questions relatives au pétrole, à la sécurité en Afrique, à la formation et l’emploi des jeunes, et au terrorisme.

‘’Nous avons beaucoup profité de l’entretien pour évoquer la question des bienfaits du pétrole et de sa malédiction pour certains pays. Ce mal est en profondeur dans la gestion de tout le processus qui part depuis l’exploration de la recherche jusqu’à l’extraction du pétrole’’, a dit Moustapha Niasse, indique l’agence de presse sénégalaise.

S’exprimant au sortir d’un entretien avec son homologue du Congo, le député sénégalais a soutenu que la question de la sécurité en Afrique ainsi que celle de l’emploi des jeunes ont été abordées au cours de l’entrevue.

‘’La jeunesse, c’est l’avenir et c’est aussi le présent. Et il faut considérer qu’elle est une priorité dans les politiques de développement’’, a expliqué M. Niasse qui a évoqué 20 ans de collaboration avec l’homme politique congolais.

‘’Ces échanges n’ont pas commencé aujourd’hui. Lorsqu’il était le ministre des Transports aériens et ministre de l’Industrie, il y a plusieurs années, nous avons toujours échangé sur les dossiers africains, sur son présent et son avenir’’, a-t-il rappelé, promettant de faire une synthèse de la rencontre aux chefs d’Etat des deux pays.

De son côté, M. Mvouba a soutenu que sa rencontre avec son homologue sénégalais leur a permis “d’échanger sur la coopération entre les deux institutions, en vue d’un échange d’expérience et de formation des différents députés’’. Interpellé sur la question du pétrole au Sénégal, il a assuré que le pays ‘’va tirer grand profit de l’expérience des territoires producteurs de pétrole comme’’ le Congo.

Le terrorisme est aujourd’hui un grand péril sur lequel nous avons échangé et encourager les pays africains à mutualiser leurs forces et moyens pour faire barrage à ce phénomène qui est dangereux pour l’humanité“, a-t-il souligné, rapporte la même source.

Il a ajouté que la date du ‘’24 novembre restera dans’’ son ‘’cœur comme une date de référence’’, parce qu’il a ‘’pu profiter de la riche expérience du président Niasse’’.

Annonces
Annonces

2 commentaires

  • adama+Keita
    24 novembre 2017 23 h 27 min

    Pas honte va à la retrait

  • Beug sama rew
    25 novembre 2017 14 h 20 min

    la jeunesse c’est l’avenir et aussi le présent. ..
    alors vieux crocodile qu’est ce qui t’empêche d’aller à la retraite et laisser les jeunes faire mieux que toi…
    niasse immunité parlementaire rires

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *