BRVM-10 183,66 0,36 BRVM-C 190,77 0,04 Dernière mise à jour : Vendredi, 5 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,44

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 30° partly-cloudy-day
Annonces

Meeting de soutien : Les éleveurs aux cotés de Aminata Mbengue Ndiaye parrainent Macky Sall

aux cotés de Aminata Mbengue Ndiaye, Les éleveurs, Macky Sall, Meeting de soutien, parrainent

L’union nationale des éleveurs du Sénégal qui soutient l’action gouvernementale, a organisé un grand meeting pour parrainer la candidature du président Macky Sall. Son président Harouna Gallo Ba a estimé que tous les éleveurs ont été associés à toutes les questions qui interpellent le secteur de l’élevage.

Devant le ministre Aminata Mbengue Ndiaye il a expliqué que “c’est sous l’ère Macky Sall qu’ils ont noté une meilleure organisation du secteur. Il y a eu une nette valorisation du secteur. En ce qui concerne l’aliment de bétail, seulement, ce sont 6 milliards de subvention qui ont été injectés dans le secteur. L’aliment de bétail a été subventionné par l’Etat. Cette année, pour résorber le déficit existant en aliment de bétail, il y aura des cultures fourragères”.

Donc, tout compte fait, “avec le Président Macky Sall, nous avons senti une nette amélioration de nos conditions de travail. Le tout, avec, à la mise en œuvre, Mme Aminata Mbengue Ndiaye que nous sentons vraiment à nos côtés. il est revenu sur le ranch de Dolly clôturé a hauteur de 6 milliards et restitué aux éleveurs ce qui contribue au développement économique et social”.

Harouna Gallo Ba a dans la foulée magnifié la journée de l’élevage qui en est à sa 5e édition et devant se tenir à Ranerou le 23 novembre prochain pour mieux prendre a bras le corps leurs problèmes. Pour être en phase avec les actions entreprises par le chef de l’état il a mis a nu la construction des forages et des pistes de productions ainsi que des parcs à vaccination.

Les éleveurs se disent aussi satisfaits de la construction des Darras et l’importation des étalons du Maroc pour améliorer les races, la mise en place de l’aliment de bétail, de la culture fourragère et l’indemnisation des éleveurs après la catastrophe des premières pluies, l’importation des vaches laitière, et l’autosuffisance en mouton.

Autant de procédés qui entre en droite ligne dans la politique instaurée par le président Macky Sall pour améliorer les conditions des éleveurs. Quoi de plus normal dira leur président pour rendre l’ascenseur en parrainant la candidature du chef de l’état avec autant de voix pour le réélire au premier tour des élections de 2019.

Annonces
Annonces

4 commentaires

  • dio
    10 octobre 2018 17 h 08 min

    toutes les administrations sont désertées,personne de travaille…regardez moi la ministre de la fête “tabaski”

  • Samba Sy
    10 octobre 2018 18 h 53 min

    Ces genres de manifestations ne font que dégrader davantage l’image du pays.
    On ne dit pas de priver de paroles mais en respectant certaines de correction qui sied à un état civilisé

  • Ndiaye meïssa sega
    11 octobre 2018 4 h 42 min

    Si Senghor revenait sur terre ils aura un ictus sur le champs, le grand parti socialiste parti yakalé non c’est triste ñdakh téranga non dou ñgou äy gaarmi. Abdou Diouf né thiél déf silence de mort mêmes Adja Arame Diene Depute aurai pleuré est ya rakhmou Ameth Diene daggal naléne aw saga bureau politique P.s ñio niaak djom
    Ñgor amatoul gaa n‘gni sén euleuk laa ñguy défaar. Se remplir les poches demain exil dorée au Maroc ou Paris. Ala boni

  • Pepe
    11 octobre 2018 4 h 52 min

    @neu djom ak ñgor, bureau politique parti socialiste ñgo amatoul vergogne surtout Tanor le Neño de N’guediéne taak Arame seuttou Alieu Codou Ndoye takhoul sakh ñga gorré heureusement Arame amouussi dome kone n’gou rakh ñgou.
    @ Khalifa Sall billay sou yamée sakh nékh neu wanné dignité mêmes Wade père fait partie du plan Sånk Khalifa Sall, Karim wade merite le ministre du genres, Poltrons

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *