BRVM-10 165,49 -0,49 BRVM-C 170,79 -0,90 Dernière mise à jour : Lundi, 19 novembre, 2018 - 12:00

BOA SN

-0,78

SONATEL

0,54

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 26° partly-cloudy-day
Annonces

Me Fall au juge Kandji: « Je vous demande de ne pas suivre les ordres de l’Exécutif… »

Khalifa Sall, me ndiéguène, me ousseynou fall, Procès Khalifa Sall, samba kandji, sg ordre des avocats
Me Fall au juge Kandji: « Je vous demande de ne pas suivre les ordres de l’Exécutif… »

« Khalifa Sall est détenu depuis plus d’un an pour des raisons politiques… La seule raison qui fait qu’il soit ici c’est qu’il a refusé une offre politique…« , a dénoncé Me Ousseynou Fall. Le conseil de Khalia Sall considère que son client est « illégalement », « arbitrairement » détenu… La robe noire n’a pas manqué, comme à son habitude, de charger le juge…

Les plaidoiries se poursuivent après la courte pause observée par le juge, suite à l’incident entre avocats de la défense et de l’Etat.

Pour Me Ousseynous Fall, ce n’est pas une affaire banale où ont doit « piétiner » les droits de Khalifa Ababacar Sall. Elle a aussi regretté les exceptions toutes rejetées par le juge. Me Fall estime à cet effet que cette procédure est « initiée par l’Exécutif… »

« Je vous regarde dans les yeux, vous avez commis une turpitude   (…) Si vous avez l’intention de commettre des délits de justice, nous ne le cautionnerions pas, en tout cas moi je ne le cautionnerais pas… Je ne suis pas une chiffe molle… Et nous cautionnerons plus que les avocats de la partie civile nous insultent.. Vous avez prêté serment… De grâce, rendez justice au  nom du peuple sénégalais« , dit Me Fall au juge Kandji.

« Je ne voudrais pas qu’on en arrive à la Cour pénal (…) Ce ne sont pas des menaces… Je vous demande de ne pas suivre les ordres de l’Exécutif et de dire le droits… Nous rappelons que nous voulons en arriver à saisir la Cour pénal« , prévient Me Fall

La réaction du juge Kandji ne s’est pas fait entendre. Celui ci interpelle l’ordre des avocats. « Ce discours est discourtois et je voudrais vraiment le dénoncer auprès de la Cour (…) J’ai des pouvoirs que je ne voudrais pas user…« , interpelle le juge Demba Kandji à l’ordre des avocats face aux propos de Me Ousseynou Fall…

Pour sa part, Me Ndiéguène a rappelé à la Cour que tous les manquements seront relevés et sanctionnés. « Nous vous laisserons exercer les droits que vous confère la loi. Nous n’accepterons pas que la Cour manque de respect aux avocats… Nous avons été très clairs, nous ne tolérerons pas des manquements, nous réagirons en conséquence… Ici l’ordre n’a pas d’avocat de la défense ni de la partis civile, nous n’avons que des avocats (tout court)… Vous avez confirmé que vous respecterez les droits de tout un chacun, nous en avons pris acte…« , intervient le Sg de l’ordre des avocats…

A rappeler que les avocats de la défense persistent sur leurs requêtes et considèrent que cette procédure est irrégulière. Ils veulent un second renvoi de ce procès car, estiment-ils que l’arrêt définitif de la Cedeao n’est pas encore disponible afin qu’il puisse s’y référer pour préparer leur défense. Le président de la Cour reste toujours sur sa position, « hors de question de renvoyer…« 

Annonces
Annonces

6 commentaires

  1. Pierre Ndiaye dit :

    GEUM SA BOPP: Ne nous parler de droit de l’homme que vous ne maîtriser même pas. Car tous les droits des sénégalais sont confisqués dans ce régime de Macky Sall. Heureusement nous avons un homme du nom de Bougane Gyeye Dany pour nous libérer.

  2. Astou Sene dit :

    Un pays avec de mauvais dirigeant ne peut pas accéder au développement. GEUM SA BOPP a très tôt pitié de l’avenir de ce pays c’est pourquoi Bougane n’a pas attendu longtemps pour initier cette philosophie qui est accessible à tout être humain engagé et qui est prêt à contribuer au changement de son pats.

  3. Mor Gaye dit :

    La justice sénégalaise n’est plus exemplaire et pourtant le Sénégal des intellectuels partout dans le monde. Il faut qu’ils croient leur pays pour revenir travailler et assurer le développement. Pour BOUGANE le changement de mentalité peut être le moteur du développement et il faut que chacun le subisse.

  4. Pape Niang dit :

    GEUM SA BOPP
    GEUM SA BOPP
    GEUM SA BOPP
    GEUM SA BOPP BOUGANE GUEYE DANY pour changer le Sénégal. Les jaloux vont mourir
    GEUM SA BOPP
    GEUM SA BOPP

  5. M. Macky Sall et ses juges ont tout simplement honte d’abandonner cette affaire et de khalifa Ababacar Sall et de Karim Wade. Attention à un adulte qui a honte, il a toujours le complexe de renoncer et il cherche à ce qu’on lui fasse abdiquer par la force. C’etait le cas de Yaya Jammey qui avait honte de partir de lui-même et avait cherché qu’on dise que les pays de la cedeao ont négociés avec lui pour qu’il parte. Alors Macky Sall et ses juges ont déjà serré leurs dents et les mâchoires ont grippées. Tant que la justice d’un autre pays ne leurs vienne au secours ils ne lacheront pas. Ils savent qu’ils sont dans une erreur absolue cause de leurs lacunes intellectuels et politiques mais ils sont complexés de faire la marche en arrière.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *