PUBLICITÉ

Mame Goor sur la violence des policiers: « Liff yi gnouy doré meuna walé fébar bi… »

Mame Goor Diazaka n’est pas du tout en phase avec la brutalité des forces de l’ordre qui ont fait usage de la violence lors de la première nuit de couvre-feu. Pire, le chanteur, estime que ces cravaches utilisées pour bastonner les contrevenants peuvent être une source de contamination du virus covid-19. 

Couvre-feu : un autre problème…

Des gens continuent malgré le couvre-feu qui prend effet à partir de 20 heures, à vaquer à leurs occupations. Pourtant, depuis hier, les citoyens ont été informés de ces nouvelles mesures afin d’endiguer la propagation du virus covid-19 au Sénégal. Cependant, il parait que le message n’est pas toujours compris par certains.

Sur le terrain, des milliers de policiers et gendarmes ont été déployés pour faire respecter le confinement. Les forces de l’ordre ont décidé d’employer les méthodes dures pour faire respecter aux Sénégalais, le mot d’ordre du couvre-feu ! En effet, hier soir au delà des 20 heures, des voituriers et passants ont subi d’une violence démesurée de la part des limiers, pour non-respect des nouvelles mesures étatiques.

Mame Goor alerte sur les risques de la bastonnade…

Suite à ces violences exercées par les forces de l’ordre sur les contrevenants, les réactions tombent à flot. La majorité n’est pas en phase sur le comportement des hommes de tenue. Le chanteur Mame Goor en fait partie même s’il estime que les Sénégalais devraient quant à eux suivre les instructions du ministère de l’intérieur, notamment le couvre-feu. Ainsi, il propose une autre forme de sanction plutôt « pécuniaire » pour les contrevenants. Que la violence qui s’est manifestée par des coups de cravache, qui pourrait, analyse le chanteur, « être facteur de transmission du virus covid-19 ».

Regardez !

 

 

Couvre-Feu Mame Goor
whatsapp 811
Annonces

(21) commentaires

Anais Jouve

ENCORE TOI😅ET POURTANT LA POLICE A HÂTE DE CROISER TA ROUTE.

L'ancien

J’aurai bien aimé que les hommes de tenu te prennent en ce moment de couvre feu tu verra qu’es-ce que ça coute d’avoir une grande geule
minable

Charles

IL FAUT SORTIR DE CHEZ TOI,POUR LE DIRE.
GROS PD

Ben

Les policiers sénégalais qui profitent de cette situations pour exercer des bavures sur les populations risquent de se faire tuer dans certains quartiers surtout en banlieue s’ils n’arrêtent pas ces abus ! 

On ne frappe pas les gens comme des animaux d’autant plus que c’était le premier jour. Il n’y a pa eu de couvre feu au Sénégal depuis presque 30 ans, il faut plutôt sensibiliser les premiers jours le temps que les gens s’habituent. Ces personnes qu’ils frappent n’étaient pas en train de manifester, de barrer les rues, de bruler des pneus, d’agresser les gens ou semer un désordre. Ce sont des citoyens qui sont probablement mal pris par l’heure. Si cela continue vous verrez des cadavres de policiers à 6h du matin dans certains quartiers. Et si le but c’était d’éviter des morts du Corona on aura des morts de civils brutalisés par des policiers ou des morts de policiers brutalisés par des jeunes qui ne se laissent pas faire! Et le ministre de l’intérieur dira certainement qu’ on a eu tant de morts mais heureusement ce n’est pas Corona qui les a tués. Quelle stupidité!!!!

En tout cas le policier qui agit ainsi dans les quartiers où j’ai grandi est juste suicidaire!

Cependant il est bon de préciser que la majorité des policiers n’agissent pas ainsi et que la majorité de la population a respecté le couvre-feu!

Que le ministre de l’intérieur prenne ses responsabilités!!!!!

Ahma Toure

la loi c’est la loi, On doit l’appliqué par A ou B

    Mbeurgou Ba

    loi wakhoul niouy door keneu

    Babbs Diallo

    on doit respecter la loi et les forces de l’ordre aussi doivent la faire respecter en respectant la loi

Ahma Toure

rester chez vous, Nous sommes dans une situation grave, respectons la décision du chef de l’État c’est mieux pour nous tous

Wane

Arrêtez de tendre le micro à cet idiot qui ne sort de sa bouche que des inepties

Casciavit1899

Pquoi Vous tendez l micro encore a cet idiot illetre?

Beug+Sama+Rew

Ohio!! Boy c’est simple sort et tu verras

Abdou

Vous lavez marché sur le clavier…..! Mais pourquoi senego tend toujours le micro à ce type.
Mais franchement arrêtez quoi

Babita

Bane journaliste mo niou yéép ba key taaleul micro

Tito

boy ngueuneu gnouy dokhann sa ndeye, iow lanou sokh la , incapable

Pape Sow

ce gus la khana amoul ay mbok nioù quarantaine ko. ta gueule way, senego yeureum lène niou ak ce pantoufle misérable

Babbs Diallo

senego dites nous la vérité combien ce mec vous paye pour avoir accès systématiquement à vos micros et ce sur tous les sujets

Kaw Kaw

cest la 1ere fois que tu dit la veritee

Malick Diallo

cher pour la premier foi il faudra sensibiliser les citoiyens pour les premier jours ces tres important apres maintenant ce seras lareprèssion parceque force reste a la lois

Yves

BOY KAGNE NGAYE NOPI

Il A Autorisation Et Bonus

Mame Goor, un priviligié de la république, occupe toi de Rufisque d’abord, on verra après.

Tapha

Je m addresse aux journalists svp arreter de tendre vos micros a ces genres de personnes 

Publier un commentaire