Macky et Sonko autour d’une table : L’appel de Ngouda Mboup pour un apaisement du climat politique

Macky et Sonko autour d’une table : L’appel de Ngouda Mboup pour un apaisement du climat politique

Il faut que le Sénégal renoue avec le dialogue, pour calmer la tension politique. C’est du moins l’avis du constitutionnaliste Ngouda Mboup. L’enseignant chercheur invite ainsi le président Macky Sall a prendre l’initiative.

« Nous l’avons toujours réussi dans ce pays. Et La personne à qui il incombe la responsabilité en premier c’est le président de la République. Parce qu’il est le garant de l’unité nationale. Il est un juge au dessus des parties. Le président Abdou Diouf et le président Abdoulaye Wade étaient des gentlemans. Et à chaque fois que le pays était bloqué, ils se retrouvaient pour discuter. Parce qu’en réalité, il faut que le pays reprenne pour l’intérieur supérieur du pays.

Le président Macky Sall, depuis combien de temps il n’a pas reçu son opposition. Et, pourtant il reçoit même l’opposition étranger ça ne s’explique pas. Charité bien ordonnée commence par soi même. L’identité constitutionnelle sénégalaise repose sur une démocratie de consensus », a invité dans le Grand Jury sur la RFM, l’enseignant chercheur Ngouda Mboup.

Quant à l’idée de voir Macky Sall et Ousmane Sonko autour d’une table, l’enseignant chercheur se veut optimiste : « Nous sommes entre sénégalais, rien n’est impossible, moi  je pense il y a des gens qui sont ici dans ce pays, qui sont de grandes personnalités dans ce pays, qui pourraient jouer ce rôle. Le Sénégal en vaut la peine », estime-t-il.

7 COMMENTAIRES
  • neddo

    Mais Monsieur Mboup vous avez déniez à Macky Sall jusqu’à sa position d’Elu du peuple. C’est parce que vous êtes dans une position peu appréciable que vous louvoyez. Non le processus mis en place de resénégalisation du Sénégal doit continuer. Vous aviez à ne pas en douter un projet bien claire de casser le Sénégal sous sa forme actuelle (entente entre ethnis et religions, respect de notre 5eme pouvoir notamment les califats, et surtout notre façon de vivre). Macky a été très patient et même trop patient jusqu’à paraitre un président faible. Il ne faut plus que ce genre de danger se représente au Sénégal, ou une poignée de huuluburlus se mettent à vouloir faire un hold up sur nos institutions juste par l’appui de lobbys extérieurs.

  • Republicain

    Vous avez trop pousse sonko verso le mur avec des mensonges, manipulations et diabolisation des institutions.
    Ay dioulit daniouy wakhtane pour jam.
    Diem nguene sotiwoul li mofi seus.

  • Yeuk yeuk

    Nous avons pas le temps de macky même 1 mn ce arriviste vautour va dégager qu’il le veut ou pas

    • teuf

      Allez répondre au juge c’est mieux que de rester là à perturber les honnêtes citoyens.

  • Yeuk yeuk

    Macky a intérêt que le président Sonko se lève vite avant le 30 sinon il va voir se qu’il n’a jamais vue

  • ASS

    Non monsieur MBOUP on ne négocie jamais avec macky, on n’en veut surtout pas

  • teuf

    Macky Sall n’acceptera jamais de s’assoir autour d’une table avec yolom guénio, Sonko doit s’assoir autour d’une table avec Mame Mbaye Niang et Adji Sarr,l’opposition doit cesser travestir la solution du problème. Sonko doit aller répondre à la justice point barre.

Publiez un commentaire