PUBLICITÉ

Loi anti marches vendredis et dimanches : Diakhaté recadre Aymirou Gningue

Moustapha Diakhaté recadre le président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar, Aymérou Gningue qui veut proposer une loi interdisant les marches organisées les vendredis et les dimanches, sous prétexte de garantir la liberté du culte des citoyens Sénégalais.

Une initiative déconsolidante 

« Utiliser les sentiments religieux des Sénégalais pour interdire le droit constitutionnel de la marche est une inacceptable provocation. Cette initiative déconsolidante de la démocratie et de l’Etat de droit est un attentat contre le Sénégal » a pesté l’ancien ministre conseiller sur sa page Facebook.

Diakhaté interpelle Macky Sall

Et d’ajouter :  « Je lance un appel solennel à Monsieur Macky Sall, président de la République et président de la Coalition Bby pour dénoncer la proposition du président du groupe parlementaire Bby et l’invite à exiger de Aymirou Gningue l’abandon sans délai de cette initiative liberticide ».

Aymérou Gningue Marchés
Annonces

Publier un commentaire