L’ex-ministre, Amadou Tidiane Bâ réclame une modification de la Loi cadre

Le dernier ministre de l’Enseignement supérieur du régime de Me Wade, le père de la Loi cadre, a apporté des éclaircissement sur ce point d’achoppement entre l’Etat et le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (Saes).

Amadou Tidiane Bâ veut ainsi une modification de ladite loi, car les enseignants doivent être plus nombreux  que les autres membres du conseil d’administration.

Selon lui, dans la première mouture, les enseignants avaient un pourcentage de 55% de représentation au Conseil d’administration.

« C’est Mary Teuw Niane qui a changé, il  a dit 50%. Il faut modifier cette loi au plan de la composition », insiste-t-il sur la Rfm.

Et le Pr d’inviter le ministre Mary Teuw Niane à accepter de s’asseoir avec les syndicalistes, de discuter du contenu, « et je sais qu’ils peuvent s’entendre ».

 

COMMENTAIRES
    Publiez un commentaire