PUBLICITÉ

Les adieux de la Côte d’Ivoire à son idole DJ Arafat (Vidéo)

Des dizaines de milliers de fans ont rendu hommage à Abidjan à la star du « coupé-décalé », le chanteur ivoirien DJ Arafat, mort dans un accident à 33 ans, lors d’une cérémonie exceptionnelle qui a duré toute la nuit de vendredi à samedi.

Davido, Sidiki Diabaté, Fally Ipupa, Serge Beynaud… de nombreuses stars africaines ont chanté sur scène pour saluer la mémoire du « Daishinkan », surnom de DJ Arafat (en référence à un superhéros de BD), au stade Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, le plus grand du pays.

Vendredi soir, le ministre ivoirien de la Culture, Maurice Bandaman, a décoré à titre posthume de l’ordre national du mérite culturel DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Houon, « pour son immense contribution au rayonnement artistique » de la Côte d’Ivoire. La cérémonie, digne de funérailles nationales, a été payée par l’Etat ivoirien.

DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Houon, est mort le 12 août des suites d’un accident de moto à Abidjan. L’annonce de sa mort avait donné lieu à des scènes d’hystérie parmi ses fans.

Genre musical, mais aussi attitude, le coupé-décalé, musique au rythme endiablé utilisant souvent des sons électroniques, est né en 2003 dans les boîtes de nuit ivoiriennes pour se disséminer ensuite dans toute l’Afrique.

Côte D'ivoire Dj Arafat
whatsapp 139
Annonces

Un commentaire

Goudiaby

😭😭😭repose en paix DJ Arafat u seras tjrs gravé dans nos ❤️

Publier un commentaire