Annonces
Annonces
» » » » » Les partisans de Harouna Dia dénoncent: « Ce...

Les partisans de Harouna Dia dénoncent: « Ce n’est pas du tout ce qui était convenu avec Macky Sall… »

A l’approche des élections Législatives, tous les coups sont permis. Entre « accusations » et « calomnies », tous les moyens sont bons pour déstabiliser un adversaire, de l’avis des partisans de Harouna Dia. Ces derniers ont fait face à la presse, hier, dans les locaux de « l’hôtel des députés ». Les militants de l’Apr-Kanel ont, non seulement, demandé au Président de la République d’intervenir, mais aussi, ils n’ont pas manqué de dénoncer une certaine injustice en leur encontre et à l’encontre de leur leader, Harouna.

Suite aux attaques contre Harouna Dia, de la part de Haymoth Daff et Maître Moussa Bocar Thiam, les partisans du « milliardaire » de Macky sont montés au créneau. Ces derniers s’indignent de ces attaques qu’ils qualifient de « gratuites, sans aucun fondement« .

« Juste avant la publication des listes électorales, il y a eu, dans les journaux, des allégations, des attaques, très dures, proférées par M. Daff, maire de Kanel. En même temps, une autre attaque a été proférée par Moussa Bocar Thiam. Vous constaterez que ce sont les mêmes mots qui ont été utilisés. Cela signifie que les deux attaques proviennent de la même source. On a traité Harouna Dia de traître. Nous appelons le Président Sall, qui avait dit que les attaques personnelles ne seraient pas tolérées, d’intervenir. Nous lui demandons de sanctionner les auteurs« , peste le porte parole du jour, Mamadou Sadio Diallo.

Un autre point a été soulevé. Celui des investitures dans le département de Kanel. Les militants de l’Apr-Kanel et sympathisants de Harouna Dia ne sont pas du tout contents. Selon eux, « ce n’est pas du tout ce qui était convenu avec le président Macky Sall qui a été reporté sur les listes« . Mamadou Sadio Diallo et Marième Kane, tous deux députés dans le département de Kanel, n’ont pas été reconduits sur les listes. Et ce, selon Mamadou Sadio Diallo, au profit d’hommes et de femmes qui ont combattu le régime de Macky Sall en 2012, avant de » transhumer » dans l’Apr.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces