Annonces
Annonces
» » » » » Législative 2017: Mouhamed Diallo tête de...

Législative 2017: Mouhamed Diallo tête de liste: « Emmanuel Macron m’a inspiré… »

  • Khalil Kamara Khalil Kamara

Les élections Législatives sont prévues le 30 juillet prochain. Au moment où certains apéristes essaient de charmer leur leader pour être tête de liste, d’autres ont décidé de suivre un autre chemin, en créant leur liste. Ambition ou suicide politique, ils sont déterminés à montrer ce qu’ils valent au sein de l’Apr, surtout au moment où l’on assiste à un bras de fer, sans précédent, au sein de la mouvance présidentielle. Mouhamed Diallo a décidé de présenter une liste parallèle. Il a été investi tête de liste, dans une coalition composée de certains frustrés de l’Apr. Il donne les raisons au micro de senego.

« Je suis candidat indépendant pour les élections législatives de 2017« , précise Mouhamed Daiallo, à l’entame de ses propos. Le responsable apériste de Dakar Plateau de se lancer dans les détails: « je démarre en 2014. A cet époque, les gens m’avaient demandé de me ranger derrière l’honorable député Diop Sy qui était tête de liste d’une forte coalition. Ce que j’ai refusé. Pourquoi? Parce que je n’accepterai jamais d’être figurant sur une liste. Actuellement j’ai rejoint une coalition. Il m’ont fait confiance, et j’ai été fait tête de liste« .

Aujourd’hui, l’apériste se proclame unique conseiller de l’Apr à Dakar Plateau à avoir sauvé l’honneur de son parti, « parmi les 46 qui siègent à la municipalité de Dakar-Plateau« . Selon lui, de hauts responsables du parti lui avait demandé de retirer sa candidature. « Mais ce qu’ils oublient, c’est qu’aujourd’hui je siège à la mairie du Plateau, ce qui veut dire que j’ai sauvé l’honneur de mon parti. Et je pense que c’est mon devoir et j’ai battu campagne avec mes propres moyens. Certains même, après avoir eu échos de mes ambitions, sont allés dire au président que je suis financé par Karim Wade et Khalifa Sall« , regrette M. Diallo.

Chose qu’il nie catégoriquement: « je vous rappelle que le slogan que vous entendez (ministre de la terre, du ciel et…), c’est moi qui l’ait sorti en 2011. Quand je me suis permis, devant les grilles du palais, d’attaquer Karim Wade. Je l’ai fait vers 18 heures, le lendemain, à 11 heures j’ai été viré. Car il avait demandé à ce qu’on me renvoie. Et quand à Khalifa Sall, je ne l’aperçois qu’à la télévision. Donc ceux qui disent que je suis financé par l’opposition, ils devraient mieux aller chercher une base crédible, que d’essayer de nous déstabiliser« .

Le nom de la coalition sera connu ce samedi 13 mai et la conférence des leaders aura lieu le 20 mai. Toutefois, Mouhamed Diallo promet des surprises quand à la composition de sa liste, constituée, selon lui, à 60% d’apéristes « frustrés ». « Ce n’est pas le président de la République, mais c’est le comportement de ceux qui se disent être géniteurs, qui frustrent ces responsables de la première heure qui se sont toujours battus pour le chef de l’Etat. Je prend l’exemple de Louga où j’ai investi le conseiller et membre du Conseil économique social et environnemental, M. Moussa Sow, au niveau de la diaspora, nous n’avons aucune crainte« , renchérit l’interlocuteur de Senego.

Cependant, il confie que sa tête de liste, à Dakar, qui sera connue ce samedi, fera une grosse surprise, parce que la personne choisie représente, selon lui, un poids électoral énorme.

Abdoulaye Diouf Sarr, Amadou Bâ, Mbaye Ndiaye, Aliou Sall, Khalifa Sall, entre autres coalitions qui se forment de parts et d’autres, autant de ténors politique, apéristes, mais aussi de l’opposition, se dressant contre ce jeune politicien qui, pourtant, se dit, pour le moindre du moindre, n’être ébranlé par ces derniers.

Mouhamed Diallo de confier que ses ambitions ne se limitent pas, seulement, à Dakar, mais Thiès, Louga, Saint Louis, entre autres régions du Sénégal sont dans son viseur. Quand même il a tenu à préciser qu’ils ne vont aux Législatives pour porter ombrage à Bby -Benno Bokk Yakaar, mais c’est une coalition de contribution qui lui permettra de montrer à Macky Sall son poids électoral. « Macron m’a inspiré« , conclut-il.

Annonces
Annonces

3 commentaires

  • Pap Ousman
    09/05/2017 13:41

    Avec Mohamed Diallo il est temps que les sénégalais comprennent que c’est nous jeunes qui sommes l’avenir de ce pays et c’est dès à présent qu’il faut oser
    Thia kaw thia kanam Mohamed
    Toute la jeunesse sénégalaise, toute la diaspora sont derrière toi

  • raate
    09/05/2017 20:50

    il est l ami de lamine massaly ils se connaissent bien (qui avait volé de l or)?

  • Birame
    14/05/2017 01:35

    Oui à la jeunesse à l’assemblée nationale. Mahamed Diallo a montré ses preuves,ce qu’il a dit est vrai,il est le seul siégeant de l’APR à la mairie donc personne n’est plus méritant que lui d’être à une bonne position dans la liste de BBY.si cela ne se promet pas au profil des irresponsables qui se réclament responsables, c’est normal qu’il se rebelle pour démontrer encore une fois son poids politique au sein de la coalition. Courage mon frère nous sommes avec toi.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL

  • Revue de presse 2stv du lundi 20 novembre 2017 commentée par des...
    1 minute
  • Vidéo – Esclavage en Libye – Alpha Condé (UA) :...
    20 minutes
  • Vidéo – Bercy 2017: Cette surprise inattendue qui pouvait...
    23 minutes
  • Incendies, incendies et incendies! Une responsabilité nationale,...
    24 minutes
  • Abdoulaye Thimbo pour «une requalification du Parc Lambaye…»
    25 minutes
  • Tambacounda : Un mécanicien viole un bébé de trois (3) ans
    40 minutes
  • Mauritanie: 17 migrants rapatriés au Sénégal
    50 minutes
  • Serigne Pape Malick Sy: « Nous ne soutenons pas un leader politique...
    58 minutes
  • Revue de Presse (Wolof) du Lundi 20 Novembre 2017 par Ahmed Aidara
    1 heure
  • Revue de presse (Wolof) Sud fm du lundi 20 novembre 2017 par Ndèye...
    1 heure
  • Revue de presse (Wolof) Rfm du Lundi 20 novembre 2017 par...
    1 heure
  • Gamou de Tivaouane prévu ce 30 novembre
    1 heure
  • Revue de presse (Wolof) Walf fm du lundi 20 novembre 2017 par Seydina...
    1 heure
  • Audio – Trafic de migrant en Libye: Chronique de Aliou Cissé...
    2 heures
  • Revue de presse (Français) Zik fm du lundi 20 novembre 2017 par...
    2 heures
  • Revue de presse (Français) Rfm du Lundi 20 novembre 2017 par...
    2 heures
  • Vidéo-La réponse insolente du journaliste français quand Herve...
    10 heures
  • Vidéo – L1 – L’OM arrache le nul à Bordeaux
    11 heures
  • Vidéo-Coup de gueule de Youssou Ndour: « Le gouvernement Libyen...
    11 heures
  • Kenya : nouvelles violences à Nairobi, au moins quatre morts
    11 heures