« Le Sénégal court vers une dangereuse dictature », selon la JDS

« Le Sénégal court vers une dangereuse dictature », selon la JDS

Le placement sous mandat de dépôt de Oumar Sarr, coordonnateur du Parti démocratique sénégalais, continue de susciter des réactions. La Jeunesse pour la démocratie et le socialisme considère que le député maire de Dagana a été arrêté de façon arbitre, en violation de la Constitution. Selon la Jds, ce qui se passe au Sénégal est « une honte pour la démocratie. » C’est pourquoi elle appelle à se mobiliser pour mettre un terme à la dictature rampante qui est en train de se mettre en place.

« La Jds demande la libération de tous les détenus politiques. La Jds appelle les démocrates encore debout et les organisations de la société civile à la jonction des forces pour mettre fin aux détentions arbitraires qui se multiplient. Le Sénégal court vers une dangereuse dictature », avertissent les membres de la Jeunesse socialiste pour la démocratie.

5 COMMENTAIRES
  • VERITE

    VOUS NE RESPECTEZ PAS LA DOCTRINE SOCIALE , VOUS ETES HORS LIGNE

  • VERITE

    VOUS NE RESPECTEZ PAS LA DOCTRINE SOCIALISTE ,VOUS ETES HORS LIGNE

  • sofi
    • ALLAH WAHID

      DOCTRINE SOCIALISTE EST DE NE PAS DIRE LA VÉRITÉ?

  • deug

    vive karim futur president

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *