Annonces
» » » Le mouvement Add gèle ses activités au sein de...

Le mouvement Add gèle ses activités au sein de l’Apr/Diourbel

addd, Apr, Cheikh Gueye

Le mouvement Alliance pour le développement de Diourbel (Add) a gelé ses activités au sein de l’Apr et a battu le macadam, ce week-end, pour dénoncer l’injustice dont est victime son mentor Cheikh Guèye. 

Le coordinateur du mouvement l’Alliance pour le développement de Diourbel (Mad), Abdou Karim Niang, a noté que toutes les élections ont été perdues par l’Alliance pour la République (Apr) dans la capitale du Baol avant leur arrivée.

«Nous avons décidé de geler toutes nos activités au niveau de l’Apr en attendant que le président Macky Sall rectifie le tir», a annoncé Abdou Karim Niang, au téléphone de Senego, entouré des membres de l’Add de Diourbel en conclave. Il a dénoncé « l’action restrictive du ministre Ndèye Khady Diop Dieng qui avait remis une enveloppe de 177 millions de F Cfa sans associer les femmes de leur mouvement ».

Suffisant pour attirer l’attention du président de la République sur « l’injustice grandissante que vit le mouvement Add » dans la commune de Diourbel et qui a provoqué un énervement au niveau des jeunes, des femmes et des cadres dudit mouvement.

«Nous ne méritons pas ce sort. Notre mentor Cheikh Guéye, avec ses propres moyens, a toujours mené de bonnes actions sociales et de bienfaisances. Il a financé les groupements de femmes et contribuer très significativement à l’éclairage public et à l’enlèvement des ordures», a indiqué Abdou Karim Niang. Selon lui, leur leader mérite un poste de responsabilité au même titre que les autres responsables de la localité pour lui permettre de prendre en charge les préoccupations des populations de Diourbel. Sinon, menacent les membres du mouvement Add, « Macky aura peu de chance de remporter les élections ».

Au moment où l’opposition est en train de massifier pour étendre ses tentacules et s’organiser  dans le département, renseigne M. Niang, les guerres fratricides de positionnement refont surface dans les rangs  de l’Apr.

Pour le coordonnateur de l’Add, Macky Sall doit tenir compte du choix de ses hommes, «car un leader dans une localité doit incarner des valeurs appréciées et appréciables par la communauté qu’il dirige.

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *