Le Macky à l’ère du rétropédalage: Après le visa, les appels entrants

Le Macky à l’ère du rétropédalage: Après le visa, les appels entrants

Décidément, on dirait que le rétropédalage est à la mode dans le gouvernement de Macky Sall. Après que le Président a décidé de revenir sur sa décision concernant l’instauration d’un visa d’entrée dans notre pays, il va encore revenir sur sa position relative au contrôle des appels entrants

Juste après son élection, Macky Sall avait, dans un élan populiste empreint d’antiwadisme primaire, annulé purement et simplement le contrat qui liait l’Etat à Global Voice dans le cadre du contrôle des flux d’appels entrants dans notre pays. Un contrat que les Sonatéliens avaient combattu avec des politiciens qui ne mesuraient pas les enjeux mais voulaient juste contrer le régime d’alors.

Après trois ans d’exercice du pouvoir, Macky a enfin compris que Sonatel n’en fait qu’à sa tête et que le contrôle des appels entrants permettrait au pays d’engranger des centaines de milliards de FCFA par an.

C’est ainsi que le Président a décidé de rétro-pédaler et hier en conseil des ministres, au titre des textes législatifs et réglementaires le conseil a adopté le Projet de décret portant mise en place d’un dispositif de supervision et de contrôle de l’activité des opérateurs et de lutte contre la fraude dans les Télécommunications. En termes plus clairs, le gouvernement va faire revenir Global Voice ou un opérateur de sa trempe pour contrôler ce que « cache » Sonatel.

16 COMMENTAIRES
  • khame

    c du jamais vu

    • LAYE

      C'est ce qu'on appelle du pilotage à vue. Aucune étude n'était faite au préalable. On ne gouverne pas ainsi.

    • Deugg Gui

      Macky a signé le décret que Wade avait été obligé de suspendre et que lui-même Macky avait annulé pour faire plaisir à Sonatel et aux syndicalistes qui n'avaient pas hésité à saboter le reseau internet en 2010. La surtaxe avait également été levée.

      Aujourd'hui, Sonatel a remis la surtaxe à son compte et les syndicalistes font de l'esprit en prétendant que "les journalistes ont fait un abus de langage en parlant de hausse". Et ils mettent l'Etat en demeure de faire revenir Global Voice ou un quatrième opérateur.

  • Fals

    eh il n'a meme pas honte ,du jamais vu c'est le plus nul de tous les presidents du Senegal qui sont deja passés . espèce de tatonneur .

  • fali

    très minable ce president et aussi d'une arrogance extreme

  • ngum

    les sénégalais n'ont encore rien vu ils ont menti tuer brûler des pneus et mettre en mal wade avec les sénégalais mais tout cela pour être au pouvoir et remplir leurs poches bandes d incapable

  • Nanou

    Tâtonnement rék . On est vraiment mal barrés avec ces gens comme dirigeants .

  • macky-wade

    Arêttez de dire des conneries. Il faut controller la sonatel et ci, mais l'état n'a pas encore dit ce control sera par global voice, qui est une anarque, comme sonatel d'ailleurs.

  • stench

    Vaiment plus je suis decu

  • moussa diop

    HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA HA COFF COFF OFF OFF OF O………QU'EST CE QUI SE PASSE DANS SA TETE ? Ruffin a intérêt à ce qu'on continue à parler de KARIM WADE. Attention Ruffin, pas raffiné du tout, tu devrais te taire. Voila les intérêts que tu défends. Tout pour la FRANCE.

  • Dieng

    Pure tâtonnements s'il ne se débarrasse pas de ses vieilles pi ki le téléguide il ne sera jamai mature

  • khady diop

    ** JE ME FAIS PLUS D INJURES EN MENTANT QUE J EN FAIS A CELUI QUE JE MENS.

  • assane

    nagnou ko bayi mou ligiéye gnou bayi wakh yi

  • NTS

    il faut nationaliser Sonatel une bonne fois pr toute. elle nous ruine

  • poulo

    Ns avons 1prsident nular.

  • demba

    tant l'Afrique ne controle pas les entreprises qui constituent son poumon économique, nous n'irons nulle part.

Publiez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *