PUBLICITÉ
FHD2r - Le Cardinal Sarr dénonce ''les esclavages du mal''

Le Cardinal Sarr dénonce  »les esclavages du mal »

Donnant l’exemple de Moïse qui a a pu guider le peuple d’Israël vers la Terre Promise, en le ‘’libérant de l’esclavage d’Egypte’’, Monseigneur Sarr a lancé : ‘’Nous aussi, chrétiens, nous sommes tout aussi appelés, en célébrant Pâques, à libérer nos frères des esclavages du Mal. Mais faudrait-il encore que, nous-mêmes, nous soyons libérés de tels esclavages !’’.

Selon lui, ‘’être chrétiens, frères et sœurs, devrait nous libérer de beaucoup de façons de voir et de faire, dont nous sommes esclaves’’.

‘’Pensons à tous ces préjugés ambiants, comme ceux de l’ethnicisme, du tribalisme et autres, qui nous entraînent dans l’indifférence vis-à-vis des autres, dans le mépris des autres ou la haine envers eux, ou même la violence envers eux’’, a-t-il dit.

‘’Pensons aux esclavages de nos mauvaises habitudes : aux esclavages de l’argent, de l’alcool, de la drogue, de la pornographie, et bien d’autres’’, a-t-il ajouté.

Selon lui, ‘’être chrétiens, être fidèles à notre baptême, c’est mener toujours le combat du Carême, que nous venons de vivre, le combat pour nous libérer des esclavages du mal, de l’argent avec toutes ses corruptions ; le combat pour nous opposer à l’injustice, au mensonge et aux menteurs’’.

‘’Etre chrétiens, être fidèles à notre baptême, c’est mener toujours le combat du Carême, en travaillant à nous ouvrir toujours davantage à Dieu, pour L’aimer ; en travaillant à voir les autres, non comme des étrangers ou des ennemis, mais comme des frères et sœurs, et à les aimer’’, a-t-il relevé.

‘’En célébrant la Victoire du Ressuscité en cette Nuit, approprions-nous cette Victoire, pour la traduire dans notre vie personnelle et notre vie communautaire de chrétiens, pour la traduire dans les réalités de notre Sénégal d’aujourd’hui, tels le laxisme, le manque de rigueur, le non-respect du bien commun’’, a déclaré le Cardinal.

‘’Et que dire de la foi aux forces occultes, qui entretient la peur, la suspicion et la méfiance vis-à-vis des autres ; ou encore qui nous empêche de prendre notre vie en mains nous-mêmes ; qui empêche précisément nos sportifs de se livrer au travail qui seul paye’’, a encore souligné l’Archevêque.

Aps

Paques Religion
Annonces

Publier un commentaire