Annonces
» » » » L’Asp et le commandant de brigade se...

L’Asp et le commandant de brigade se donnent en spectacle

La tension était vice, hier matin, au quartier Guidimpalé de Bakel. Les gendarmes voulant étouffer la grève des élèves ont largué des bombes lacrymogènes dans une école élémentaires. D’après les sources de L’As, plusieurs élèves ont été évacués à l’hôpital.

Mais ce qui a le plus retenu l’attention, c’est la séance de pugilat, entre le commandant de la brigade de gendarmerie et une Asp (Agent de sécurité et de proximité) qui se trouve être parent d’élève.

Devant le chaos et l’atmosphère insoutenable après des jets de gaz lacrymogènes, l’ASP fait parler sa fibre maternelle. Du coup, elle s’en prend au commandent de brigade qui lui administre une gifle. L’Asp à son tour réplique par une gifle aussi spectaculaire que celle qu’elle a reçue. Déchaînes, les pandores s’en prennent à la jeune dame qu’ils malmènent et ligotent avant de la conduite à la brigade où elle était en garde à vue.

 

Annonces
Annonces
Annonces

4 commentaires

  • Beug sama rew
    09/01/2018 11:22

    Non commandant il faut la pardonner
    Eh!! Sokhnaci on ne touche pas aux hommes de tenues jamais ils ont le droit de nous frapper pour faire régner l’ordre social fort de celà on ne doit pas se venger merci

  • Moustapha Fall
    09/01/2018 15:28

    Être commandent ne te donne pas le droit de gifler les gens un commandent doit avoir du retenue

  • Zof+Ndour
    09/01/2018 16:46

    Beug sama rew tu n’a jamais fait le droit c’est pourquoi tu tergiverse les hommes de loi assurent la défense et la sécurité. Il n’avait aucun droit de gifler la fille. Il ne regorge pas de compétences

  • Coteau
    09/01/2018 17:33

    Le commandant na pas le droit de la gifler elle n a qu a porter plainte on va la soutenir

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

L'ACTU EN TEMPS RÉEL

Annonces

Annonces

Afficher les suivants..