BRVM-10 161,28 -0,82 BRVM-C 170,24 -0,38 Dernière mise à jour : Jeudi, 13 décembre, 2018 - 22:45

BOA SN

-5,29

SONATEL

-0,63

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 23° wind-night
Annonces

Lala Aicha Fall : « Mon devoir c’est de participer à la construction de ma commune »

Lala Aicha Fall, Mon devoir, Mon seul credo, participer à la construction de ma commune
Lala Aicha Fall : « Mon devoir c’est de participer à la construction de ma commune »

Hier dans le cadre de la fête de fin d’année consacrée par une remise de diplômes pour la promo sortante et de diplômes d’honneurs pour les élèves méritants des autres niveaux, le Centre socio culturel des Hlm doté en même temps d’une école de formation en couture, cuisine…, a bénéficié des largesses de l’honorable Conseillère Lala Aïcha Fall.

L’action politique d’un citoyen libre n’a de sens et de valeur que lorsqu’elle est orientée vers l’épanouissement des citoyens sans les quels il n’y aurait point de Politique, car il n’y aurait point de citoyenneté. Lala Aïcha Fall, Haut conseiller des Collectivité territoriales, semble bien comprendre cette assertion qui semble dicter la voix du salut dans le landerneau politique.

A cet effet, la conseillère a laissé de son temps pour venir en appoint au centre socio culturel des Hlm, doté d’une école de formation pour les jeunes filles dans les métiers de la couture et de la cuisine… en leur offrant du matériel, suffisant pour les mettre dans de bonnes conditions de travail.

« Nous sommes ici pour appuyer le centre dans le cadre de de la formation des filles. Il est toujours important d’aider les personnes dans leur cursus et dans leur construction sociale. Avoir une qualification est indispensable pour une personne », a indiqué Madame le Haut Conseiller des Collectivités Territoriales.

Elle ajoute : « Le centre forme ces jeunes filles en couture, en cuisine, au micro jardinage, en restauration mais aussi il y’a d’autres activités pédagogiques qui accompagnent cette formation dans les seuls buts de renforcer leur formation. Il faut donc des moyens pour les aider à atteindre leurs objectifs ».

« Nous sommes ici dans le cadre de nos actions de bonne volonté que nous faisons un peu partout à Dakar, au niveau des mosquées, des centres santé, des établissements scolaires aussi auprès d’autres structures qui sont dans le besoin », a renchéri Lala Aicha, consciente de la portée sociale de son action humanitaire mais aussi et surtout politique, si l’on sait que faire de la politique c’est participer à la construction de la cité.

Le Directeur régional du tourisme et de la promotion de la culture de la ville de Dakar, président à la cérémonie, mais aussi et surtout le Directeur du centre Culturel des Hlm, ont tous remercié cette initiative qui va permettre de relever le plateau technique du centre. Pour ce faire, le centre a remis un diplôme d’honneur à Mme Lala Aïcha en guise de remerciements pour sa bonne volonté et son accompagnement renouvelé.

L’honorable conseillère en collectivité territoriale a invité toutes les autorités de sa localité à aller dans ce sens.

 

 

 

 

Annonces
Annonces

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *