BRVM-10 183,64 -0,43 BRVM-C 193,62 -0,22 Dernière mise à jour : Mardi, 18 septembre, 2018 - 20:00

BOA SN

4,08

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
Votre Horoscope du jour En ce moment à Dakar 27° partly-cloudy-night
Annonces

L’activité économique interne du Sénégal aurait connu une hausse de 8% en novembre

Direction de la prévision et des études économiques, Sénégal

La croissance de l’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) en novembre s’est établie à 8,0%, en rythme mensuel, selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

‘’Cette évolution est due aux performances des secteurs tertiaire (+11,4%), primaire (+15,1%) et secondaire (+1,7%), dans une moindre mesure’’, souligne la DPEE, dans son point mensuel de conjoncture du mois de novembre 2017, reçu à l’agence de presse sénégalaise.

Le document indique que sur un an, il a été enregistré une hausse de 9,7% de l’activité économique en novembre 2017, ‘’tirée par le tertiaire (+9,6%), le secondaire (+13,9%), le primaire (+20,9%) et l’administration publique (+7,8%)’’.

‘’En novembre 2017, l’activité du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) s’est consolidée de 15,1% en variation mensuelle, à la faveur de la bonne tenue de la production contrôlée de viande (+11,8%) et des débarquements de la pêche (+33,0%)’’, relève le document.

Il note que, ‘’sur un an’’, il y a eu ‘’une progression de 20,9% de l’activité du secteur primaire’’ en novembre 2017, ‘’en liaison avec le sous-secteur de l’élevage (+18,0%) et les débarquements de la pêche (+36,3%)’’.

Quant au secteur secondaire, il a progressé de 1,7% en variation mensuelle en novembre. ‘’Cette performance est principalement attribuable à la bonne tenue des activités extractives (+16,4%), de la fabrication de boissons (+176,7%) et de la production de sucre’’, explique la DPEE, indiquant néanmoins que ‘’la progression a été atténuée par les contreperformances observées dans la construction (-9,4%), la fabrication de matériaux de construction (-8%) et la production d’énergie (-1,2%)’’.

Sur une base annuelle, le secteur secondaire s’est conforté de 13,9%, au cours du mois de novembre 2017, essentiellement porté par la construction (+38,3%), les activités extractives (+21,2%), les industries chimiques (+65,1%) et les productions d’énergie (+9,7%) et de sucre.

Sur la même période, les conserveries de viande et de poissons, la fabrication de matériaux de construction et la fabrication de tabac se sont respectivement contractées de 6,1%, 5,1% et 27,7%.

Pour ce qui est de l’activité du secteur tertiaire, il ‘’s’est consolidée de 11,4% en variation mensuelle, à la faveur du commerce (+5,3%), des transports et télécommunications (+9,0%), des activités immobilières (+116,9%), des services d’hébergement et de restauration (+28,1%) ainsi que des services financiers (+5,3%)’’.

‘’Sur une base annuelle, un regain d’activité du tertiaire de 9,6% est noté en novembre 2017, dû aux transports et télécommunications (+11,5%), aux activités immobilières (+72,6%), aux services d’hébergement et de restauration (+6,7%) et aux services financiers (+7,4%).’’

Annonces
Annonces

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *