Annonces
Annonces
» » » » La nomination de Mugabe par l’OMS provoque...

La nomination de Mugabe par l’OMS provoque un scandale

  • Couly CASSE Couly CASSE

La polémique enfle après la nomination par l’OMS, le 18 octobre, du président zimbabwéen Robert Mugabe en tant qu’« ambassadeur de bonne volonté » de l’Organisation mondiale de la santé pour aider à lutter contre les maladies non transmissibles en Afrique.

Selon l’OMS, cité par Rfi, les maladies non transmissibles comme les attaques cardiaques et l’asthme sont de loin la première cause de décès dans le monde, tuant plus de 36 millions de personnes chaque année.

La Grande-Bretagne, ancienne puissance coloniale, parle d’une décision « surprenante et décevante », qui pourrait éclipser le travail de l’OMS sur les maladies non transmissibles. Déçus, aussi, les Etats-Unis, qui soulignent par l’intermédiaire d’un porte-parole, que la nomination de Robert Mugabe contredit les idéaux de respect des droits et de dignité humaine.

Annonces
Annonces

Un commentaire

  • niass
    22/10/2017 10:23

    MAIS OÙ EST LE PROBLÈME ? IL EST MEILLEUR QUE 99,99% DES PRÉSIDENTS DU monde PAS DE L’AFRIQUE SEULEMENT

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces