BRVM-10 183,66 0,36 BRVM-C 190,77 0,04 Dernière mise à jour : Vendredi, 5 octobre, 2018 - 22:45

BOA SN

-2,44

SONATEL

0,00

TOTAL SN

0,00
PROGRAMMES TV
L'horoscope du jour Horoscope du jour En ce moment à Dakar 30° partly-cloudy-day
Annonces

Ismaïla Madior Fall: “Au Sénégal, la peine de mort appartient au passé…”

Ismaïla Madior Fall, meurtres, Peine de mort

Suite aux meurtres en série perpétrés en banlieue dakaroise et à travers le pays, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, interpellé sur le retour de la peine de mort, remet la requête de nombreux citoyens sénégalais aux calendes grecques.

“Ce n’est pas la peine de mort qui est la solution. La tendance mondiale, c’est plutôt l’abolition de la peine de mort. Et aujourd’hui vouloir restaurer la peine de mort, c’est une sorte de retour en arrière. Ce qu’il faut aujourd’hui, c’est de mettre des dispositifs de sécurité, faire en sorte que les forces de sécurité soient présentes dans les quartiers, soient bien visibles, faire en sorte que les populations coopèrent avec la gendarmerie et la police pour prendre en charge la sécurité. La justice aussi, comme elle le fait, chaque fois qu’il est question qu’on identifie des personnes auteures de meurtres, d’infractions criminelles, qu’elle juge et mette ces derniers en prison. C’est ça qui est en train d’être fait avec des peines qui sont sévères, qui sont répressives, mais pas forcément  la peine de mort.

Aujourd’hui, restaurer la peine de mort, ce n’est pas la solution au Sénégal. La peine de mort appartient  au passé. Mais pour autant, on peut être répressif, renforcer les peines sans franchir le rubicond de la restauration de la peine de mort”, juge-t-il sur la Rfm.

Annonces
Annonces

14 commentaires

  • focus
    11 octobre 2018 9 h 45 min

    Il faut reglementer le metier de charaitier “dawal katou fass yii “c est eux les agresseurs tous des voyoux a exception pres il fut des temps ce metier etait noble et se pratiquait par des villageois saisonniers mais helas aujourd hui que des delinquants

  • diop
    11 octobre 2018 9 h 50 min

    Parce ton fils n est pas encore tué

  • CheySenegal
    11 octobre 2018 9 h 54 min

    Le jour de la resurrection tu le repetera deviant ALLAH : Pourquoi tu rejectes les recommandations de Allah pour une society saine et juste? Que ALLAH nous protege contre la folie du Pouvoir des homme. Bientot vous serez conjugues au passe et vous regreterez amerement

  • kune
    11 octobre 2018 10 h 01 min

    si c’etait le cas, il serait le premier a etre zigouille.Mr de la justice a 2 visages.

  • kune
    11 octobre 2018 10 h 02 min

    si c’etait le cas, il serait le premier a etre zigouiller. Mr de la justice a 2 visages.

  • Alassane Ndoye
    11 octobre 2018 10 h 25 min

    Ahhhhh, si ta femme ou ta sœur avait été voilée et tuée, ton langage serait différent

  • Alassane Ndoye
    11 octobre 2018 10 h 29 min

    Ahhhhhhh, Mr si ta femme ou ta soeur avait été violée et tuée, je pense que ton langage serait différent

  • Cheikh Lo Gassama
    11 octobre 2018 10 h 44 min

    Yalah dh moka wax,oposé ak yala ndax derrière y’a des lobies

  • Cheikh Lo Gassama
    11 octobre 2018 10 h 46 min

    Oposé ak yala,ndax derrière y’a des lobies,manque de courage et de vergogne

  • Bakou Mory Thiané Mbaye
    11 octobre 2018 11 h 42 min

    Nous sommes dans une republique laîque, meme si l Islam prone la peine de mort ce dernier est une religion de paix d amour et de pardon, seul le tout puissance a le privilege de prendre la vie de son disciple:l’esclavage, la peine de mort sont abolis

  • Ngagne
    11 octobre 2018 11 h 55 min

    Si la peine de mort est une méthode archaïque celle que vous prétendez croire comme la bonne manière est impossible face à la situation économique et matériel du Sénégal. Le Sénégal n’a pas ces moyens que vous voudrez mettre en disposition pour la population et vous occupez une fonction pour la société sénégalaise qui se trouve dans une situation alarmante dont vous n’espérez pas opter la solution adéquate pour ce fléo. Je ne vous parle pas dans la domaine religieuse puisque vous y etez détourner depuis que vous etez prétendu être le plus intelligent et plus stratégique que le créateur, mais sachez que chaque pays face à ces problèmes et la manière dont il avance. La peine de mort viendra tôt ou tard au Sénégal de nouveau et sera pour une justice égale à tout le monde comme chaque individu à un droit à la vie et à la liberté. Un pays sans peine de mort c’est pour les occidentaux , eux qui ont leur moyen pour contrôler certains et prétendant faire justice à tout le monde. Sinon monsieur le justicier donné le Sénégal tous les moyens qu’il a besoin pour surpasser à ces malheureux événements injustes qui torpilles les sénégalais pendant que vous dans votre grande sécurité.

  • Bourama Ndiaye
    11 octobre 2018 13 h 49 min

    Si le passé meilleur que le présent M.FALL appliquons la peine de mort pour finir avec ses bandits

  • Tidiane Diene
    11 octobre 2018 14 h 12 min

    monsieur le ministre la majeure partie de la population réclame le rétablissement de la peine de mort pour que cessent les agressions assassinats meurtres et autres.

  • tougnoum+gueulem
    11 octobre 2018 20 h 59 min

    Toubab yi nassaraan yi sank naniou mboloo aduna bou bone bi jaroul dara

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *