Incidents de vendredi: Les cadres de l’Afp ont suspendu  8 de leurs camarades

Incidents de vendredi: Les cadres de l’Afp ont suspendu  8 de leurs camarades

Rebondissement dans l’affaire Alliance des forces de progrès (Afp). Les cadres du parti, dans un communiqué rendu public ce dimanche, ont suspendu  huit de leurs camarades qui seraient derrière les incidents de vendredi dernier.

Pour Bathie Ciss, porte-parole des cadres, l’Afp a un règlement intérieur dans lequel des dispositions interdisent un certain nombre de comportement comme l’indiscipline, le sabotage etc.

« Après avoir entendu le comité d’organisation, après avoir revu les films de l’événement, nous avions identifié dûment ces personnes qui ont été sanctionnées. Nous allons proposer au parti de prendre des sanctions par rapport à ces personnes », clarifie M. Ciss sur la rfm.

 

1 COMMENTAIRE
  • saliou dieng zaltamba

    Plus méchant que Moustapha Niass: Tu meurts. A cause des strapontins et des honneurs ce vieux Niass de quatre vingt ans veut sacrifier la carriére de dizaine de jeunes cadres qui ont sacrifier leur vie pendant 15 ans derriére ce vieux. Les socialistes de conviction félicitent les jeunes cadres de l’AFP qui pris leur courage à deux mains pour dire haut et fort qu’il auront leur candidat. Niass a toujours rêver d’étre PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE les sénégalais n’ont jamais eu confiance en lui et avec son soutien à Macky Sall il est placé deuxiéme personnalité de l’Etat et il veut y rester jusqu’à sa mort et sacrifier les autres membres de l’AFP pour faire plaisir à Macky Sall.

Publiez un commentaire