Importante décision des nouvelles autorités : toute importation de marchandises d’une valeur de 500 mille…

Importante décision des nouvelles autorités : toute importation de marchandises d’une valeur de 500 mille…

Le Sénégal, sous la nouvelle présidence de Bassirou Diomaye Faye, élu le 2 avril 2024, a publié le 23 avril 2024, un avis important aux usagers de la part de la Direction Générale des Douanes, dépendant du Ministère des Finances et du Budget sous la direction de Cheikh Diba. Cet avis intervient dans un contexte où le nouveau gouvernement semble s’atteler à la formalisation du secteur économique informel, qui prédomine dans le pays.

Selon le document émis, toute importation de marchandises au Sénégal est désormais soumise à une Déclaration préalable d’importation (DPI) dématérialisée. Cette déclaration doit être faite sur la base de la facture (pro-forma ou commerciale) ou du bon de commande et traitée dans le cadre de l’Inspection à Destination (IAD) par la Direction du Renseignement, de l’Analyse du risque et de la Valeur (DRAV) via le système GAINDE après une demande initiale à travers le système électronique ORBUS du GIE GAINDE 2000.

De plus, à partir du 1er mai 2024, il est obligatoire de produire une DPI pour toute importation de marchandises dont la valeur FOB est égale ou supérieure à cinq cent mille (500,000) francs CFA, ou pour tout conteneur personnalisé, indépendamment de sa valeur FOB.

L’avis spécifie également les exceptions à cette procédure, qui incluent les objets et effets personnels, les privilèges diplomatiques, et les opérations à caractère social telles que les dons et les aides à l’État ou à la Croix rouge, ainsi que les véhicules d’occasion. Les contrevenants à ces dispositions se verront punis conformément au Code des Douanes.

La mise en place de ces nouvelles règles pourrait être considérée comme faisant partie de l’effort de formalisation de l’économie sénégalaise, toutefois, la réussite de cette initiative dépendra de l’efficacité du contrôle et de la mise en œuvre des mesures annoncées.

52 COMMENTAIRES
  • Syll

    Faire quelques choses pour diasporas les voitures 10 ans trop cher pas bon faire au moins 16 ans une voiture tout les 5 ans

    • Madou

      C’est vrai

    • Madou

      Diomaye doit nous rendre la monnaie nous les émigrés les 16 ans c est top

    • Ababacar Diaw

      TRÈS BONNE IDÉE MON CHER AMI. VOILÀ DES ANNÉES QUE NOUS ATTENDONS CETTE POSSIBILITÉ.. IL FAUT CRÉER DES FONDERIES À DIANIADIO, PERMETTRE À CEUX QUI ONT DE VIELLES VOITURES ,EPAVES DE RECICLER CES VIEILLES VOITURES. COMME ÇA ON POURRA FAIRE DU FER CHEZ NOUS, CREER DE LA MAIN-D’ŒUVRE ET ARRETER D’INPORTER CE FER , ..TRES PERTINENT

      • Mr gambiga hamidou

        Très vrais bonne sciences, merci de bonne continuation. J’espère que on sera même idée inchallah merci sa serait très cool.

      • Mr gambiga hamidou

        Très vrais bonne sciences, merci de bonne continuation. J’espère que on sera même idée inchallah merci sa serait très cool.

      • BODIAN

        Avez vous pensé à la pollution créée par une fonderie? Ce sont des problèmes pulmonaires pour les populations. Diamniadio est une ville qui est habitée. Alloukagne plutôt, loin des habitations. Je souffre de la proximité d’une fonderie que le régime de Macky a installé à Keur Mor Ndiaye, Thiès. Croyez moi, c’est l’enfer à petit feu. Je souhaite vivement que le Président Diomaye la délocalise vers la forêt de Alloukane.

  • Moi

    L’essentiel c’est que les traitements soient rapides afin que les opérateurs ne se découragent pas.

  • BABACAR KHADIM

    AIDER LES EMMIGRES DE LA DIASPORA POUR CHACUN UNE VOITURE QU’ON UTILISE QUAND NOUS SOMMES VENU EN VACANCE POUR MIEUX NOUS DEPLACE A L’INTERIEUR DU PAYS MERCI

    • Amadou

      Bonne idee et merites du soutien puur sa realisation

  • joop

    L’âge d’un véhicule ne veut rien dire. Que le Sénégal demande le certificat de contrôle technique récent. Un véhicule de 20 ans et 300.000 kms peut être meilleur que ceux qui roulent au Sénégal depuis 8 ans.

    • Mab

      C’est bien vrai.

    • Mbiss

      Franchement l’interdiction des voitures de plus de 8 ans n’a pas de sens dans la mesure où des voitures de 40 ans roulent au Sénégal.

      • Boubacar sall

        Mais il savoir que d’ici 15 ans la fabrication de vehicule à combustible (essence et gasoil)sera arrêtée Il y aura que des véhicules électriques ALORS TOUTES CES VEHICULES A CARBURANT DANS CES PAYS LA VONT ETRE BALANCES EN AFRIQUE PARTICULIÈREMENT AU SENEGAL ET CE SERA UNE CATASTROPHE ÉCOLOGIQUE IL FAUDRAIT NOUS PRÉPARER A CELA

  • Tottif

    Avec ce régime ns allons manger de la pierre .lii khegn nekhoul si badola .je me demande si sont de la gache réellement. Vaya tela!!!!

    • Wanagnassi

      Voici, les pessimistes

    • Wanagnassi

      Voici les pessimistes

  • Bebs

    Pourquoi avoir arrêter la COTECNA qui faisait un travail remarquable

  • Bebs

    Pourquoi avoir arrêter la COTECNA qui faisait un travail remarquable

  • Lambaye

    Syll li ngay wax dé am na solo j’espère que gayi deg nanioula rek

  • Cheikh Faye

    Au Maroc, tout échange de 300 000 francs ou plus doit être traçable. Il est illégal d’échanger cette somme en liquide avec quelqu’un.

  • Niane

    On est d’accord, y’avait trop d’argent qui l’état ne voyait pas , l’état doit mettre des règles et lois même pour affaiblir les corrupteurs ainsi les corrompus, si on veut que le Senegal se développe nous avons l’obligation d’être honnête avec nous même

  • Zoro

    Trop complique pour comprendre nous on vous demande tout juste de diminuer les denrhees de 1 er neccessite ainsi que le Courant l eau , tt le reste le bas peuple n y comprendra rien du tout

    • Jog sa tel

      Exactly

    • Tonton Mathie

      Zorro pour satisfaire ta demande il faut une stratégie politique qui met à nu tous les rouages qui faisaient que les denrées de première nécessité et d’autres produits de consommation étaient excessivement chers.
      Essayons de les accompagner pour voir ce qui en découlera
      Merci de votre compréhension chers compatriotes .

      • Insa

        C’est ça même

    • Sylla

      🤣🤣🤣🤣🤣vrai

    • Sylla

      🤣🤣🤣🤣vrai

  • Niane

    Non les 8 ans c’est bon pour les voitures déjà y’a trop de voitures à dekar les embouteillages aussi on a pas les routes qu’ils faut

    • Bibina

      FOUTAISE SENEGAL C est.pas Dakar seulement Combien de Modou Modou habit hors de Dakar.iam sorry bro

  • Zack

    Focus

  • TruthHurts

    Ils doivent 10 ans pour les voitures d’occasion au lieu de 7 ans.

  • Moussa

    Trop lente les procédures a faire, trop des personnes qui manipule les papiers, trop d’erreurs dans la transcription des codes ou numéro, ne pouvoir pas faire des virements du total de la facture enrichissent les banques, trop des personnes qui attendent des cadeaux pour faire avancer les choses, trop des personnes qui regardent leur téléphone ou lié que travailler. Mais je suis d’accord, 95% sont dans l’informel. Les 5% qui paye les taxes sont fatigués.

    • Abdel

      En tout cas c un grand pas vers la formalisation de l’informel

    • Soulzo

      Salam. Je pense que les gens qui prennent ces décisions ne font pas d’importation. Il y’a trop de tracasserie administratives et bancaires pour importer pour un montant d’un million et voilà qu’ils nous ramenent à 500 mille. C’est comme cela que vous montrez à vos superieurs que vous travaillez. VOUS ALLEZ TUER LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES.

      • Mohamed

        Tu as parfaitement raison mon frère. Voilà une conséquence du manque d’expérience des dirigeants. Ils prennent des décisions qui tuent le secteur. Linformel trouve son dynamisme dans son informalite vouloir le formaliser va ruiner es acteurs du secteur

  • Modou

    Franchement l’âge actuel de 8 ans devrait être rehaussé .Pour un immigré acheter une voiture de moins de 8 ans coûte cher en Europe sans compter le transport et le dédouanement .En Mauritanie ils ont arrêté la limite d’âge mais ont quand même augmenté le dédouanement.

  • Lakh

    Avec cette reglementation la population ressentira le coup

    • Sadeqbelabed

      S

    • Sadeqbelabed

      Le cancer qui range la société sénégalaise serait cause par les narco trafiquants marocain avec leur drogue et les soi disant investissement avec l’argent sal de la drogue

  • Abdou

    Je ne suis pas d’accord, pour le privilèges diplomatique dans les exceptions

  • Abdou

    Je ne suis pas d’accord, pour le privilèges diplomatique dans les exceptions

  • Abdou

    Je ne suis pas d’accord, pour le privilèges diplomatique dans les exceptions

  • Abdou

    Je ne suis pas d’accord, pour le privilèges diplomatique dans les exceptions

  • Abdou

    Je ne suis pas d’accord, pour le privilèges diplomatique dans les exceptions

  • Abdou wade

    Je ne suis pas d’accord, pour le privilèges diplomatique dans les exceptions

  • Abdou wade

    Je ne suis pas d’accord, pour le privilèges diplomatique dans les exceptions

  • Djiby

    C’est dangereux,quesqui est considéré comme marchandise?un immigré qui rentre et qui a une vingtaine de costumes neufs,10 paires de chaussures,dont le montant dépasse 750 euros.
    Un immigré qui importe des denrées alimentaires pour des fêtes de famille (baptêmes, mariage,),dans des barigots,comme le font les chrétiens avec du vin, des spiritueux,des dragées.
    Un sénégalais qui a obtenu des médicaments pour le poste de santé de son village (pas dons à l’état,pas croix rouge)?
    L’administration est tellement tatillone et pour ne pas dire corrompu, que cela complique les choses et faire augmenter la contrebande.

  • CryinFreeman

    Bon déjà faut pas débattre au sujet des voitures car il est exclu maintenant pour une formalisation je suis d’accord mais franchement il faut un rabais des taxes et une bonne suivie et surtout une rapidité sur les formalités je suis pour une bonne traçabilité mais dans les meilleurs conditions possible

  • Diallo alpha

    A l’aéroport de diass les commerçants importateurs payent 15000 fcfa pour chaque millions à la douane sans quittance ni reçu. Si tu as 30 millions tu dois 450 milles frcs

  • Ngoran Kouame

    En Afrique nous avons de gros problèmes de mobilité pas de route pas de concessions de véhicule. Or pour se développer et emmerger il faut pouvoir se déplacer. Comme on semble être décidé à vouloir être développés on a imagine ce truc d’importation impossible de véhicules pour casser. Or on ne fabrique pas de véhicules en Afrique. Les pauvres Afrique ils font comment❓ marcher 100km comme au temps des travaux forcé. La encore ils n’ont rien compris. L’écologie ! Une belle excuse. Pourquoi toujours l’African est le boureau de son frère plus pauvre ? Es ce qu’une barriques de friperie enrichie plus que ce que je ne veux pas nommer ici. Qui n’est pas déclare nom plus.
    Quand je pense que certaines mères pleurent leurs martyres. Tout ça pour ça ???

  • Alioune

    Il faut veiller à la corruption dans les douanes et les impôts
    Aussitôt il faut mettre des mesures ardues pour limiter la corruption dans les douanes et les impôts le Prdt connaît mieux son secteur qui doit être laver
    Tous ne sont pas corruptibles mais il y a des légaux dans le metier

Publiez un commentaire